Orléans – L’ Aérodrome des Groues – L’Enseigne de Vaisseau Conneau Beaumont – Circuit Européen 1911

Orléans - L' Aérodrome des Groues - L'Enseigne de Vaisseau Conneau Beaumont

Orléans – L’ Aérodrome des Groues – L’Enseigne de Vaisseau Conneau Beaumont

Orléans – L’ Aérodrome des Groues – L’Enseigne de Vaisseau Conneau ( Beaumont ), vainqueur de Paris Rome et du Circuit Européen dans une de ses escales à Orléans.
éditeur Orléans 
§

LE CIRCUIT EUROPÉEN EST TERMINÉ BEAUMONT EST LE VAINQUEUR

Le circuit européen est terminé. Il restera dans les annales de l’aviation, après Paris Madrid, comme une grande épreuve des temps héroïques. Son succès a été considérable. Il eût pu l’être plus encore si les comités belges, hollandais et anglais n’avaient pas eu trop souvent voix au chapitre, en ce qui concerne l’application d’un règlement un peu compliqué par lui-même et qu’ils s’ingénièrent souvent à interpréter au mieux de leurs intérêts locaux.
Le triomphateur du circuit européen, qu’il nous plaît tout particulièrement de complimenter ici est l’enseigne de vaisseau Conneau, en aviation André Beaumont ; Jean Conneau était un des premiers Lire la suite

Share Button

Juvisy-sur-Orge – La Conquête de l’air – Préparatifs de départ de Delagrange

Juvisy-sur-Orge - La Conquête de l'air - Préparatifs de départ de Delagrange

Juvisy-sur-Orge – La Conquête de l’air – Préparatifs de départ de Delagrange – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Juvisy-sur-Orge – La Conquête de l’air – Préparatifs de départ de Delagrange
P.A Collection Paul Allorge, Montlhéry  – série CL 9. 
§

Le 23 mai 1909, l’inauguration de ce qui s’appellera dorénavant  PORT AVIATION  La réunion débuta par une épreuve de cerfs-volants. Quant aux essais d’aéroplanes, c’est seulement après quatre heures qu’ils commencerent. Tour à tour les aviateurs de Pischoff, Routier et Delagrange tentèrent des envolées. Les meilleurs résultats furent obtenus par Delagrange qui, notamment, vers sept heures du soir, réussit un vol superbe de 14 minutes. Rougier, dont on espérait une superbe performance, fut peu heureux, et dans un atterrissage brusque brisa son équilibreur.

Share Button

L’Aviateur Philippe BILLE sur Biblan-H-Farman en plein Vol – Vue prise au sol soleil couchant à Etampes

Philippe-BILLE-Aviateur-biblan-H-Farman-en-plein-vol

L’Aviateur Philippe BILLE sur Biblan-H-Farman en plein Vol – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

97 – Etampes – Nos aviateurs- aérodrome de la Beauce – Biplan H.Farman en plein vol-Vue prise au sol soleil couchant – l’Aviateur Philippe BILLE
Cliché et édition, Phototypie, Rameau, Etampes. 
Dos séparé – circulé à découvert 
§

Paul, Henri BILLE naît e 27 décembre 1886 à Vienne (Isère), au 6 rue Tremeau et le 29 novembre 1965 à l’Hôpital du Mont Salomon à Vienne. Il est inhumé au cimetière de Pipet dans la concession TRUCHET-BILLE. Sa carrière de pilote débutera en 1910 et se terminera pour raison de santé en 1916, soit six années de vols journaliers, sa carrière d’ingénieur quant à elle commence en 1917 et jusqu’en 1952. Entre les deux guerres, il déposera 45 brevets d’invention. Si vous aimez l’aviation je vous conseille ce très beau et très documenté site sur l’aviation : LES VIEILLES TIGES D’HIER ET DE DEMAIN,  site sur lequel j’ai trouvé ces renseignements sur le pilote Paul, Henri BILLE . 

Share Button

Biblan-Wright 28 H.P; 2 Hélices se contrariant, monté par le Comte Lambert – Raid du 18 Octobre 1909 : Juvisy-Tour Eiffel aller et retour, 55 minutes.

Biblan-Wright-Raid-du-18-octobre-1909-Juvisy

Biblan-Wright 28 H.P; 2 Hélices se contrariant, monté par le comte Lambert – Raid du 18 Octobre 1909 : Juvisy-Tour Eiffel aller et retour en 55 minutes.

Biblan-Wright 28 H.P; 2 Hélices se contrariant, monté par le comte Lambert – Raid du 18 Octobre 1909 : Juvisy-Tour Eiffel aller et retour, 55 minutes.
éditeur F.F Paris ( F.Fleury) 
dos séparé – circulé à découvert en 1909
§

 Un homme a eu l’audace de voler sur Paris ! Le comte de Lambert part de Juvisy, s’élève à 400 mètres, pique sur Paris, double la Tour Eiffel et revient à son point de départ.18 octobre 1909. — Retenons celte date ! C’est une date inoubliable de l’histoire de l’aviation.
Hier, en effet, pour la première fois, un homme montant un aéroplane est parti d’un point de la grande banlieue parisienne -Juvisy- s’est enlevé à une hauteur encore non atteinte : 400 mètres.
A cette altitude, cet homme a plané sur Paris, est venu virer au-dessus de la tour Eiffel et est retourné à son point de départ, volant les quarante et quelques kilomètres de la distance en un peu moins de trois quarts d’heure.
Son nom : Le comte de Lambert.
Le comte de Lambert est un héros modeste… Quand, à neuf heures du soir, dans son appartement de la rue Charles-Laffitte, à >Neuilly-sur-Seine, nous venons lui demander ses impressions écrites pour les lecteurs du Petit Parisien, il nous répond.
— A quoi bon monsieur ; j’ai vu, à Juvisy, l’un de vos collaborateurs… Et puis,

Lire la suite

Share Button

Etampes – Le 11 fevrier 1913 – l’Aviateur Guillaux recordman du monde

Etampes-11 fevrier 1913-Aviation-Aviateur Guillaux

Etampes – 11 février 1913 – Aviateur Guillaux recordman du monde entier avec passager.

Etampes – 11 février 1913 – Aviateur Guillaux recordman du monde entier avec passager.
Raid accompli avec l’AUTOMOBILINE, la plus homogène des essences, comme  l’huile D.F « AVION » est la meilleur huile de graissage connue pour tous moteurs. 
Imprimeur, Pichot,Paris – dos séparé – non circulé
§ 

L’AVIATEUR GUILLAUX BAT DES RECORDS, voici ce que l’on pouvait lire sur le petit Parisien le lendemain de son record.
L’aviateur Guillaux, spécialiste des vols avec passagers au-dessus de Paris, s’est mis en piste hier à Etampes pour tenter de battre les records de vitesse avec passager. Parti la veille d’Issy-les-Moulineaux, avec un passager, M. Max Bruyère, il prit son vol hier à midi 5, à bord de son monoplan biplace type militaire, moteur Gnome, bougies Oléo et hélice intégrale Chauvière. Régulièrement, Guillaux continua sa ronde autour de la piste de dix kilomètres de long, et battit les records de vitesse avec passager, à partir de 200 kilomètres. Il ne s’arrêta qu’à 4 heures 10 minutes, alors que Lire la suite

Share Button