Carte Postale Ancienne de Malnoue à la belle époque – Tabac Hotel du T.C.F restaurant Cornet

Carte Postale Ancienne de Malnoue à la belle époque – Café tabac restaurant Cornet

Malnoue – Café tabac restaurant maison Cornet au rendez-vous des bonnes gens.
§
Pour ceux qui se demandent ce que voulait dire Hôtel du T.C.F, ces initiales étaient l’abréviation du Touring Club de France. C’est en 1890 qu’un passionné de la bicyclette et quelques amis seront les fondateurs de ce qui deviendra la référence du développement du tourisme sous toutes ses formes. Dès 1895, on pouvait lire sur l’annuaire du T.C.F les engagements qu’avaient pris environ 4000 restaurateurs, hôteliers, mécaniciens, photographes s’engageant à faire les meilleurs prix indiqués aux membres et sociétaires du club voyageant seuls ou avec leur famille. Ils devaient aussi leur procurer toutes les facilités désirables pour le garage de leur machine, des renseignements pour leurs excursions et avoir en un mot, pour eux, toutes les prévenances désirables et surtout de faire payer le juste prix qu’ils avaient indiqué sur l’annuaire. Impossible pour l’instant de retrouver exactement cet endroit, le nom de la commune est maintenant Émerainville suite au rassemblement des trois entités d’Émerainville, Courcerin et bien sur Malnoue. Si vous connaissez cet endroit merci de me laisser un message.
Share Button

Carte postale Ancienne du Haut Montreuil Limite Romainville – Tabac Lafrasse

Carte postale Ancienne du Haut Montreuil Limite Romainville – Tabac Lafrasse – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Haut Montreuil Limite Romainville – Tabac Lafrasse
éditeur Lafrasse tabac
§

Allons faire un tour en 1907 à Montreuil à la limite de Romainville mais exactement au 150 rue de Romainville devant le tabac de Monsieur Lafrasse. À cette époque la ville compte 35904 Montreuillois et Montreuilloises administrés par le maire monsieur Loiseau et son juge de paix M. Gohon. Je suis toujours étonné par la tranquillité et l’ambiance qui règne sur ces cartes postales de ces années 1900, on pourrait se croire au fin fond de la campagne et pourtant Montreuil est à 7 kilomètres de Notre-Dame. À la belle époque cette rue de Romainville est une rue bien plaisante avec de nombreux commerces et artisans, au N°4 est installé la boucherie de M. Bayot, au N° 30 la bourrellerie de Lire la suite

Share Button

Carte Postale Ancienne de Choisy le Roi et du Grand Bazar du Progrès

Carte Postale Ancienne de Choisy le Roi et du Bazar – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Choisy le Roi – Le Bazar 
§

Un petit tour à Choisy le Roi dans les années 1900. Le Grand bazar du progrès était situé rue du pont à une centaine de mètres de la statue de Rouget de l’Isle et de l’avenue de Paris (aujourd’hui avenue Léon Gourdault). La rue du pont était la continuité de la rue Victor Hugo et était prolongée par l’avenue Gambetta jusqu’à la commune de Thiais. Cette rue du pont ne manquait pas de commerces et on ne comptait pas moins de sept épiceries, au N°2 M. Gourdin, au N°11 M. Henry, au N°12 M. Dunant, au N° 26 M. Mary, au N° 29 M. Thibaudat, au N° 30 M. Roulleau et au N° 36 l’épicerie de M. Rémond. Bien sûr les cafetiers étaient aussi de la fête avec au N° 8 le café de M. Franchise, au N° 10 M. Magaud et au n° 22 M. Durant. Pour les métiers de bouche dans une rue d’environ 400 mètres leur nombre était aussi Lire la suite

Share Button

Carte Postales Ancienne du marché de Choisy le Roi

Carte Postales Ancienne du marché de Choisy le Roi

Carte Postales Ancienne du marché de Choisy le Roi – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Choisy le Roi – Le Marché
§

Nous voici dans les années 1900 sur le marché couvert de Choisy le Roi et plus exactement rue Carnot. Ce marché couvert fut construit en 1902 et agrandi en 1913, aujourd’hui des immeubles de plusieurs étages ont pris la place. Formé d’une charpente en fer reposant sur 32 colonnes les commerçants à l’époque étaient bien contents d’êtres à l’abri pour vendre leurs marchandises le mardi, jeudi et dimanche. À la belle époque et plus exactement en 1907, les Choisyens et Choisyennes sont au nombre de 13067 et le maire est Monsieur Laurent Augustin Rondu. Dans la rue Carnot à la même époque on trouvait au N° 5 le maréchal-ferrant Mr Depardieu, au N° 9 l’épicier Mr Lorioux, au N°15, monsieur Bruckner le fromager et Mr Lemonnier le laitier, au N° 16, le magasin de modes de Mlle Lefront et le café de Mr Guilbert, au N° 19 la mercerie de M. Reveyron et au N° 22 Mr Fouquet le marchand de bois et charbons.  

Share Button

Carte Postale Ancienne de St-Cloud – Avenue du palais – Le Restaurant Texier à la belle époque

Carte Postale Ancienne de St-Cloud - Avenue du palais - Le Restaurant Texier à la belle époque

Carte Postale Ancienne de St-Cloud – Avenue du palais – Le Restaurant Texier à la belle époque

Le Restaurant Texier et Grille d’Honneur – St-Cloud – Avenue du palais 
éditeur Fleury 
§
Aujourd’hui située dans le département des Hauts-de-Seine, St Cloud en 1900 est une ville de  Seine-et-Oise comptant 6374 habitants administrés par le maire Monsieur Belmonted. À cette époque les cafetiers et restaurants dans la ville de st Cloud ne manquent pas et c’est certainement le restaurant du pavillon bleu de M. Moreux et celui de M. Texier qui ont le plus de succès. Situé à l’entrée du Parc de St Cloud, les petits plats de monsieur Texier sont réputés à tel point que sur les stores du restaurant on peut lire qu’ici on fait des bonnes matelotes et fritures. En ce beau jour d’été, patron, patronne, clients, serveurs, cuisiniers et marmitons sont sortis du restaurant pour être sur la photo de ce qui deviendra une très belle carte postale publicitaire pour la famille Texier.
Share Button