CPA D’ALFONS MUCHA

PORTRAIT DE MUCHA

ALFONS MUCHA (1860-1939)

Alfons Mucha, Peintre et artiste graphique tchèque a  réalisé de nombreuses affiches d’art. Il est devenu une des figures les plus importantes de l’Art Nouveau à la fin des années 1890,

Alfons MUCHA est né en 1860 en Moravie, l’actuelle République Tchèque.

Il travaille comme peintre et étudia l’art en Autriche et en Allemagne, avant de se rendre à Paris, ou il réalisa des œuvres graphiques et produisit des illustrations pour les livres et des calendriers d’art.

Mucha devient vraiment célèbre en 1894, en réalisant l’affiche publicitaire de Gismonda, la pièce jouée par Sarah Bernhardt au Théâtre de la Renaissance.

En 1896, il participe à l’exposition du Cirque de Reims et réalise l’affiche du Salon des Cent qui se tient à Paris.

Par la suite il produit de nombreuses Série de lithographies ainsi que des posters et affiches publicitaires appartenant au style Art nouveau. Parmi les plus célèbres, on peut citer ; Job, Moët et Chandon, Ruinart, Perfecta.

Mucha se rend ensuite aux États-Unis de 1906 à 1910 ou il rencontre Charles Crane, un riche industriel rencontré à Chicago, c’est lui qui lui permettra de s’établir à Prague.

De 1910 à la fin de sa vie il se consacre à la création d’une série de vingt tableaux sur l’histoire des Slaves.

Il meurt à Prague le 14 juillet 1939à l’âge de 79 ans, quelques jours après avoir été interrogé par la Gestapo.

Du fait de son appartenance à la franc-maçonnerie l’Église catholique lui refuse une sépulture en terre chrétienne, son corps sera jeté dans la fosse commune.

Une loge maçonnique francophone, à Prague, porte son nom

§

Femme à la plume

MUCHA ALPHONS (1860-1939). FEMME A LA PLUME . 1897.

(COUVERTURE DE « L´ESTAMPE MODERNE )

Dos simple –  Carte non voyagé  avec un timbre récupéré sur du courrier et recollé sur le recto certainement par un passionné de philatélie puisque cette carte n’a pas voyagé à découvert

Je pense même que toute la série de mes cartes  Mucha n’ont jamais voyagé ni à découvert ni sous enveloppe  et que mes arrières grands parents s’en sont servis comme une sorte d’éphéméride  du 2 décembre 1905 au 4 décembre 1905.


Il ne faut pas oublier qu’en 1905 les cartes signées Mucha n’ont pas beaucoup plus de valeur que les autres cartes du commerce.

§

POUR VOIR LA COLLECTION DE CARTES MUCHA

Cliquez sur le lien en bleu ci dessus

Share Button

4 réflexions au sujet de « CPA D’ALFONS MUCHA »

  1. Bonjour, merci pour votre article sur mon compatriot Mucha et pour le partage de cartes postales avec ses celèbres oeuvres. Je voudrais vous informer que Alfons Mucha n´est pas fini dans une fosse commune, par contre, il a eu des funerailles trés solennes avec presque 100 000 personnes qui ont accompagnés son cercueil. Il est enterré dans le cimetière de Vyšehrad de Prague juste à coté de l’église de S.Pierre et S. Paul (donc ce n’est pas vrais non plus que l’église catholique lui a refusé une sépulture). Dans ce cimetière (http://en.wikipedia.org/wiki/Vy%C5%A1ehrad_cemetery) où nombreuses personnage celébres tchèque sont enterrées, se trouve le Panthéon pour les artistes les plus estimés (http://en.wikipedia.org/wiki/Slav%C3%ADn_(Prague) et c’est juste là où Mucha est enhumé. C’est ici (regardez à droite et en bas): http://www.kirei8.cz/akce/krypta/pano_7738.html
    Cordialement Hana

  2. Bonjour Hana et merci pour votre commentaire je suis d’accord avec vous sur l’enterrement et sur la plaque des grands hommes, mais cette histoire de fosse commune est très souvent écrite par de nombreux amateurs d’art nouveau. Ne serait-il pas possible comme c’est très souvent arrivé, que Mucha a été jeté en fosse commune et qu’il soit ensuite enterré au cimetière de Vyšehrad de Prague ?
    je viens de poser cette question sur un site pouvant peut-être avoir la réponse
    Cordialement pascal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *