Carte Postale Ancienne – Peinture de La maison sur le lac

Carte Postale Ancienne - La maison sur le lac

Carte Postale Ancienne – Peinture de La maison sur le lac – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Peinture de La maison sur le lac

§

Je n’entends que le bruit de la rive et de l’eau,
Le chagrin résigné d’une source qui pleure
Ou d’un rocher qui verse une larme par heure,
Et le vague frisson des feuilles de bouleau.

Je ne sens pas le fleuve entraîner le bateau,
Mais c’est le bord fleuri qui passe, et je demeure. 
Et dans le flot profond que de mes yeux j’effleure,
Le ciel bleu renversé tremble comme un rideau.

On dirait que cette onde en sommeillant serpente,
Oscille et ne sait plus le côté de la pente . 
Une fleur qu’on y pose hésite à le choisir.

Et, comme cette fleur, tout ce que l’homme envie
Peut se venir poser sur le flot de ma vie
Sans désormais m’apprendre où penche mon désir.

René-François Sully Prudhomme.(1839-1907)

Share Button

Carte Postale Ancienne – Le petit pont de pierre

Carte-Postale-Ancienne-de-paysage

Carte Postale Ancienne – Le petit pont de pierre

 Le petit pont de pierre
§

Des ciels gris de cristal. Un bizarre dessin de ponts, ceux-ci droits, ceux-là bombés, d’autres descendant ou obliquant en angles sur les premiers, et ces figures se renouvelant dans les autres circuits éclairés du canal, mais tous tellement longs et légers que les rives, chargées de dômes, s’abaissent et s’amoindrissent. Quelques-uns de ces ponts sont encore chargés de masures. D’autres soutiennent des Lire la suite

Share Button

Carte Postale Ancienne – la petite rivière

Carte Postale Ancienne - la petite rivière

Carte Postale Ancienne – la petite rivière – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Carte Postale Ancienne – la petite rivière
§
La petite rivière, bleue
Si peu que le ciel ait d’azur,
D’ici fait encore une lieue,
Puis verse au fleuve son flot pur.
Plus grande, elle serait moins douce,
Elle n’aurait pas la lenteur
Qui dans les herbes mène et pousse
Son cours délicat et chanteur.
Elle n’aurait pas de prairies
Plus vertes si près de la main,
Non plus que ces berges fleuries
Où marque à peine le chemin.
Ni le silence si paisible,
Ni parmi les plantes des eaux
L’étroit chenal presque invisible
Entre les joncs et les
roseaux.
Lire la suite
Share Button

Carte Postale Ancienne la petite maison au bout du chemin

Carte-Postale-Ancienne-paysage

Carte-Postale-Ancienne-paysage – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Carte Postale Ancienne la petite maison au bout du chemin
§
Un rêve de bonheur qui souvent m’accompagne,
C’est d’avoir un logis donnant sur la campagne,
Près des toits, tout au bout du faubourg prolongé,
Où je vivrais ainsi qu’un ouvrier rangé.
C’est là, me semble-t-il, qu’on ferait un bon livre.
En hiver, l’horizon des coteaux blancs de givre ;
En été, le grand ciel et l’air qui sent les bois ;
Et les rares amis, qui viendraient quelquefois
Pour me voir, de très loin, pourraient me reconnaître,
Jouant du flageolet, assis à ma fenêtre.
François Coppée ( 1842 -1908)
Share Button

Carte Postale Ancienne – Auxerre le Marché couvert

Carte Postale Ancienne - Auxerre le Marché couvert

Carte Postale Ancienne – Auxerre le Marché couvert – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Auxerre le Marché couvert
éditeur Dumoulin
§

Les architectes Fijalkowski et Cavé et l’ingénieur Dumez firent entrer dans cette construction les matériaux alors à la mode: le fer et la fonte, la brique de grès émaillé. Il fut inauguré, le 4 septembre 1904, par Emiles Combe, président du conseil. Ce marché de type Baltard fut à son tour démoli en 1975 pour laisser la place à un vaste parking. Si vous en savoir plus sur la ville d’Auxerre c’est ICI 

Share Button