Carte postale Ancienne du Ballon d’Alsace – Le Façonnage du Bois

Carte postale Ancienne du Ballon d'Alsace - Le Façonnage du Bois

Carte postale Ancienne du Ballon d’Alsace – Le Façonnage du Bois – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Ballon d’Alsace – Le Façonnage du Bois
éditeur Mayer
§
Allons, aujourd’hui s’oxygéner dans les forêts du ballon d’Alsace dans le parc naturel régional des ballons des Vosges au carrefour de deux régions : la Bourgogne Franche Comté et le grand Est. Sur cette carte postale des années 1920 des bûcherons façonnent du bois en pleine forêt comme on le faisait couramment à cette époque. Dans les années 1900, Il n’était pas rare de voir des bûcherons et des « scieurs de long » dans nos forêts Française. Le métier de « scieurs de long » constituait, comme son nom l’indique à couper dans le sens de la longueur des gigantesques troncs d’arbres, mais pas d’électricité en forêt et ce travail se faisait à la main. Après un traçage des lignes de coupes sur le tronc à découper, on le hissait sur une (chèvre) et la coupe pouvait commencer. Le scieur appelé aussi « chevrier » montait sur le tronc avec une grande scie tandis qu’un autre homme appelé « Renard » restait au sol. Commençait alors le va-et-vient de la scie, le chevrier tirant la scie vers le haut et le renard tirant la scie par le bas.

( CHÈVRE, SORTE DE CHEVALET OU TRÉTEAUX FAIT AVEC DES GROSSES POUTRES REPOSANTES SUR PLUSIEURS PIEUX FIXÉS EN CROIX AU SOL)

Share Button

Carte Postale Ancienne de la Catastrophe de Villepreux les Clayes le 18 juin 1910

Carte Postale Ancienne de la catastrophe de Villepreux les Clayes le 18 juin 1910

Carte Postale Ancienne de la catastrophe de Villepreux les Clayes le 18 juin 1910 – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Catastrophe de Villepreux les Clayes le 18 juin 1910
Photographie du journal le Matin
§
La terrible catastrophe. La gare de Villepreux les Clayes, située à sept kilomètres de Saint-Cyr, entre Plaisir-Grignon et Versailles, dessert à la fois le village de Villepreux et celui des Clayes, situés l’un et l’autre de chaque côté de la ligne de l’Ouest-Etat. À cinq heures dix, le train 467, faisant le service de Paris à Dreux, arrivait en gare de Villepreux-les-Glayes. Au moment| de repartir, le mécanicien s’aperçut d’une panne de machine. Un tiroir était avarié la réparation n’était pas possible. On téléphona à Versailles pour demander une machine de renfort; un retard de quarante minutes était prévu. Le chef de gare de Villepreux, se basant sur cette latitude, donna aussitôt l’ordre de fermer tous les signaux afin de

Lire la suite

Share Button

CPA – Le Nouvion – Domaine de Guise – La Hutte des Bucherons à la belle époque

CPA - Le Nouvion - Domaine de Guise - La Hutte des Bucherons à la belle époque

CPA – Le Nouvion – Domaine de Guise – La Hutte des Bucherons à la belle époque

Le Nouvion – Domaine de Guise – La Hutte des Bucherons
Editeur: Catrin
§

Allons faire un petit tour en forêt de Nouvion à la belle époque. En 1900, le département de l’Aisne ne compte pas moins de 4 villes comprenant le mot Nouvion. Nouvion et Catillon, Nouvion-le-Compte, Nouvion le Vineux et Le Nouvion qui nous intéresse plus particulièrement. En 1900, la ville compte 3085 Nouvionnais et Nouvionnaises administrés par le maire monsieur Gaillard et son juge de paix monsieur Hauser. Comme souvent à cette époque les commerçants et petits métiers ne manquent pas à Nouvion, citons quelques noms qui ont fait vivre cette ville et commençons par les deux marchands de bois Lire la suite

Share Button

Cartes Postales Anciennes de Bonneville – Les maisons Ouvrières

Cartes Postales Anciennes de Bonneville - Les maisons Ouvrières

Cartes Postales Anciennes de Bonneville – Les maisons Ouvrières – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Bonneville – Les maisons Ouvrières
édition E. Mouyan
§
La Bonneville-sur-Iton est une commune située à 10 kilomètres d’Évreux dans le département de l’Eure en région Normandie. En 1910, la ville compte 585 habitants administrés par le maire monsieur Thouin. À cette époque le développement industriel dans les villes est de plus en plus grand et l’on voit de plus en plus des ensembles de maisons pour loger les ouvriers et les employés des industries. En 1910, la société métallurgique de la Bonneville emploie de nombreux Bonnevillois, et bonnevilloises dans leurs usines de forges, fonderies, laminoirs, tréfileries et étirage. Quelques noms de commerçants et d’artisans qui vécurent dans ces années de la

Lire la suite

Share Button

Cartes Postales Anciennes – La Plage de Préfailles à la belle époque

Cartes Postales Anciennes - La Plage de Préfailles à la belle époque

Cartes Postales Anciennes – La Plage de Préfailles à la belle époque – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Préfailles – La Plage
Phototypie Vassellier
§

Commune de l’Ouest de la France, Préfailles est située à 26 kilomètres de Paimboeuf dans le département de la Loire-Atlantique, en région Pays de la Loire. En 1910 la ville est administrée par le maire monsieur Hamelles. À cette époque la ville compte 492 préfaillais et Préfaillaises fièrent à leur station balnéaire réputée grâce à la source ferrugineuse de Quirouard. Comme souvent à cette époque les petits métiers et commerçants en tous genres sont nombreux, citons quelques noms de cette belle époque et commençons par la boulangerie de M. Juliot, les boucheries de M; Grandjean et M. Paty. l’Hôtel Sainte-Marie de Mme Oubrerie Chapelle fait pension de famille pour 5 à 7 francs par jour, à ce prix l’hôtel mettait à disposition une remise, un garage ou l’écurie. Pour les coups de soleil le chapelier M. Royer vous vendait ses plus beaux chapeaux et ombrelles. À noter pour finir le loueur de voitures M. Moreau père et l’établissement hydrothérapique de M. Gendron.

Share Button