Carte Postale Ancienne – Tout Paris – Les Buttes Chaumont

Carte Postale Ancienne - Tout Paris - Les Buttes Chaumont

carte-postale-ancienne-tout-paris-Buttes-chaumont – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Carte Postale Ancienne – Tout Paris – Les Buttes Chaumont XIV arrondissement 
FF Fleury 
§

Le parc des Buttes-Chaumont est situé dans le nord-est de Paris, dans le sud du 19e arrondissement.  Les Buttes-Chaumont semblent réaliser l’idéal des plus belles conceptions du paysage et méritent l’une des premières places parmi les plus grandes créations de l’Europe. L’aspect grandiose de cette nature bouleversée, ce paysage de montagnes, grand comme nature, tous ces tours de force accomplis dans cette éclatante manifestation de l’art des jardins, impressionnent beaucoup plus les étrangers que les Parisiens, délaissant trop souvent cette promenade idéale pour des excursions peu intéressantes.

Share Button

CPA Tout paris- Abattoirs de la Villette – Arrivage de Bestiaux

CPA Tout paris- Abattoirs de la villette - Arrivage de Bestiaux

CPA Tout paris- Abattoirs de la villette – Arrivage de Bestiaux- Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Tout paris- Abattoirs de la Villette – Arrivage de Bestiaux
éditeur F. Fleury 
§
La grande histoire des abattoirs de la Villette commence en 1859 quand il est décidé de construire des abattoirs et un marché à bestiaux et se terminera dans les années 1970. Quelques détails sur les abattoirs de la Villette, le plus important avec 180 échaudoirs, 324 bouchers, 24 charcutiers. Des étables contenants 2947 bœufs, 1500 veaux, 9725 moutons. Le Mardi et Vendredi (lendemains de marché), sont les jours de grandes tueries. On abat en hiver par jour, 1200 bœufs, 800 moutons et 500 veaux. Par an en gros bétail, 252000 têtes, 205000 veaux, moutons et Chèvres 1676000 et 23000 porcs.les viandes sorties en Boucheries sont de 126 millions de Kilos par an et 16 millions de Kilos en charcuterie.
Share Button

Carte Postale Ancienne – Salon et Foire nationale de Semences en 1924

Carte Postale Ancienne - Salon et Foire nationale de Semences

Carte Postale Ancienne – Salon et Foire nationale de Semences

Salon et Foire nationale de Semences
éditeur Nobécourt photos Paris 
§

Etablissements Alphonse Bataille Fretin Nord – Blés sélectionnés par nos soins – Troisième salon et Foire Nationale de semences Grand Palais des Champs Elysée, Paris 1924 – Rc 24330 Lille

Share Button

Carte Postale Ancienne – Villiers sur Marne – La rue de Paris en 1900

Carte Postale Ancienne - Villiers sur Marne - La rue de paris en 1900

Carte Postale Ancienne – Villiers sur Marne – La rue de paris en 1900 – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Villiers sur Marne – Rue de Paris
§

Villiers-sur-Marne est une commune située dans le département du Val-de-Marne en région Île-de-France. En 1910 la ville compte 2552 habitants administrée par le maire Mr Emile Bernier. Sur cette carte postale, on distingue une maison avec les tuiles rouges, cette maison était celle de la maison Niquet Vins et liqueurs, juste à l’angle de cette maison se trouvait une pompe à roue et sa petite fontaine. Malgré tous ces détails impossible de retrouver exactement cet endroit sur google-maps … Bien sur si vous avez une idée exacte de cet endroit laissez-moi un commentaire.

Suite au commentaire de Lionel, et grâce à cette image Google-maps voici l’endroit plus de cent ans après l’édition de cette carte postale.

villiers-sur-marne-58-rue-du-general-de-gaulle-dhier-a-aujourdhui

villiers-sur-marne-58-rue-du-general-de-gaulle-dhier-a-aujourdhui

Share Button

Paris Inondé – cliché du 28 janvier 1910 – Rue de la pépinière

Paris Inondé - cliché du 28 janvier 1910 - Rue de la pépinière

Paris Inondé – cliché du 28 janvier 1910 – Rue de la pépinière – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Paris Inondé – cliché du 28 janvier 1910 – Rue de la pépinière
§

Les égouts ont crevé partout. Tout le quartier est menacé. L’eau qui avait commencé dans la nuit de jeudi 27 à vendredi 28 janvier à sourdre devant l’hôtel terminus continue son mouvement ascensionnel recouvrant petit à petit la chaussée du bas de la cour de Rome, tout le carrefour qui s’étend à cet endroit, gagnant ensuite les rues Saint-Lazare, de la Pépinière, du Havre, le boulevard Haussmann, etc. Au fur et à mesure que la masse liquide s’élève, des fissures se produisent sur la voie publique des éboulements surviennent et font craindre que chaussées et trottoirs ne s’effondrent complètement.

Share Button