Carte Postale Ancienne de Boissy-l’Aillerie – Les Moulins

Carte Postale Ancienne de Boissy-l'Aillerie - Les Moulins

Carte Postale Ancienne de Boissy-l’Aillerie – Les Moulins – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Boissy-l’Aillerie – Les Moulins
éditeur Seyes, Pontoise
§

Située à 6 kilomètres de Pontoise dans le département du Val-d’Oise, en région Île-de-France Boissy-l’Aillerie est en 1900 une charmante petite ville de 563 habitants administrée par le maire monsieur Dubray. A cette époque le peintre en bâtiment installé à Boissy-l’Aillerie est monsieur Delaneau, le menuisier M. Varin, le serrurier M. Lointier, le Zingueur M. Sedille, les passementiers M. Fissier et M. maillard, les maçons M. Formentin, M. Lebrasseur et M. Monet. A noter que le château Gency en 1900 est la propriété de Veuve Montillet et celui de Vauréal appartient à Madame Heintz.     

Share Button

Carte Postale Ancienne de Léré – La route de Sury d’hier à Aujourd’hui

Carte-Postale-Ancienne-Léré-la-route-de-Sury – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Carte Postale Ancienne de Léré – La route de Sury
éditeur H. Pontaut, MM Cannier photographe
§

Commune située dans le département du Cher en région Centre-Val de Loire, prés de la rive gauche de la Loire, à 15 kilomètres de Beaulieu-sur-Loire et 7 kilomètres de Savigny-en-Sancerre. En 1910 le maire de la ville de Léré est Monsieur Patient et compte 1495 habitants. Sur la droite de cette carte postale on peut lire sur le mur « Hotel du lion d’or », mais à la même époque la ville de Léré compte 4 autres hôtels, celui « Du Boeuf », de la boule d’Or, Du Laurier et du Soleil. A noter que le château de Villattes appartenait à la famille « De Billy ». Un petit tour  grâce à Google-maps de l’ancienne route de Sury aujourd’hui Rue de la Judelle 100 ans après l’édition de cette carte postale. 

Savigny-en-Sancerre-dhier-à-Aujourdhui – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

 

Share Button

Carte Postale Ancienne – Vallée de la cure – Bessy-sur-Cure – Entrée du Pays d’hier à aujourd’hui

Carte Postale Ancienne - Vallée de la cure - Bessy-sur-Cure - Entrée du Pays d'hier à aujourd'hui - Bessy-sur-Cure - Entrée du Pays

Carte Postale Ancienne – Vallée de la cure – Bessy-sur-Cure – Entrée du Pays d’hier à aujourd’hui- Entrée du Pays – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Vallée de la cure – Bessy-sur-Cure – Entrée du Pays
éditeur Pothain
§

Retournons dans l’Yonne, en région Bourgogne Franche-Comté et plus exactement à Bessy-sur-Cure, pour le plus grand plaisir de Gérard.! Le photographe s’est placé au beau milieu du pont qui traverse cette superbe rivière de la Cure. Comme vous pouvez le constater sur cette photo Google-maps ci dessous , l’endroit n’a pas trop changé et c’est tant mieux. 

Vallee de la Cure - Bessy-sur-cure - d'hier à Aujourdhui

Vallee de la Cure – Bessy-sur-cure – d’hier à Aujourdhui – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Share Button

Carte Postale Ancienne – Entrée du Perreux par le pont de Mulhouse

Carte Postale Ancienne - Entrée du Perreux par le pont de Mulhouse

Carte Postale Ancienne – Entrée du Perreux par le pont de Mulhouse – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Le Perreux – Entrée du Perreux par le pont de Mulhouse 
§
Commune française située dans le département du Val-de-Marne en région Île-de-France, Le Perreux-sur-Marne en 1913 est un Arrondissement de SCEAUX CANTON DE NOGENT SUR- MARNE et compte 13822 Perreuxiens et Perreuxiennes. Le maire à cette époque est monsieur LECOCQ et son Secrétaire de mairie est monsieur BERTHELOT. La Poste et Télégraphes se situe au 2 rue de la Station.
Share Button

Paris Inondé – cliché du 28 janvier 1910 – Rue de la pépinière

Paris Inondé - cliché du 28 janvier 1910 - Rue de la pépinière

Paris Inondé – cliché du 28 janvier 1910 – Rue de la pépinière – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Paris Inondé – cliché du 28 janvier 1910 – Rue de la pépinière
§

Les égouts ont crevé partout. Tout le quartier est menacé. L’eau qui avait commencé dans la nuit de jeudi 27 à vendredi 28 janvier à sourdre devant l’hôtel terminus continue son mouvement ascensionnel recouvrant petit à petit la chaussée du bas de la cour de Rome, tout le carrefour qui s’étend à cet endroit, gagnant ensuite les rues Saint-Lazare, de la Pépinière, du Havre, le boulevard Haussmann, etc. Au fur et à mesure que la masse liquide s’élève, des fissures se produisent sur la voie publique des éboulements surviennent et font craindre que chaussées et trottoirs ne s’effondrent complètement.

Share Button