Carte Postale Ancienne de Spay – Avenue de la Gare d’Hier à Aujourd’hui

Spay - Avenue de la Gare

Spay-avenue-de-la-Gare

Spay – Avenue de la Gare – Grosbois Dorizon, Restaurant Gare Spay – Située à 12 kilomètres du Mans dans le département de la Sarthe en région Pays de la Loire, Spay en 1900 compte 750 habitants administrés par le maire M. Baligand. Pour prendre ce cliché, le photographe s’était positionné le dos à l’église dans l’avenue de la gare qui a été rebaptisée par la suite route de Voivres. À peine deux cent mètres plus bas de cette rue se trouvait la gare du réseau des Tramways de la Sarthe qui fut mise en service le 13 septembre 1897. Sur la ligne du Mans à Mayet, le tramway faisait deux arrêts par jour en gare de Spay, malheureusement comme beaucoup de petites gares en France cette petite gare sera détruite en 1945 suite à la fermeture de la ligne devenue déficitaire. Seul souvenir de l’existence de cette petite gare, les cartes postales « bien sûr » et une fresque peinte sur le mur arrière du café de la Gare appartenant dans les années 1900 à M. Grosbois Dorizon (l’éditeur de cette carte postale). Une petite vue Google-Maps de cet endroit en imaginant des Spayens et Spayennes de 1900 dans cette rue en 2019.


Spay avenue de la gare d’hier à Aujourd’Hui

Share Button

Carte Postale Ancienne de Pirmil dans la Sarthe – Le Bourg

Pirmil le Bourg – éditeur Leguy à Brûlon – située à 28 kilomètres de la Flèche dans le département de la Sarthe en région Pays de la Loire. Pirmil en 1910 compte 712 habitants administrés par le maire monsieur Huet. Le notaire installé en ville était maitre Fleureau. Le magasin de nouveautés était tenu de mains de maitre par M. Lefrère et les hôtels par Veuve Cormier et M. Renaudin. À noter sur la commune à cette époque le château La Balluère de M. Hubert et celui de Chenerru appartenant à M. De Gastines. L’endroit plus de cent ans après l’édition de cette carte est quasiment le même comme vous pouvez le constater avec cette photo google-maps en passant votre souris sur la carte.

  

Share Button

Carte Postale Ancienne – Origny-le-Sec La rue principale d’hier à Aujourd’hui

Carte Postale Ancienne - Origny-le-Sec La rue principale

Carte Postale Ancienne – Origny-le-Sec La rue principale

Origny-le-Sec – Rue principale

Origny-le-Sec est une commune française, située à 26 kilomètres de Nogent-sur-Seine dans le département de l’Aube en région Grand Est. En 1911 la ville compte 751 habitants, le maire et aussi marchand de tissus est M. Arthur Cotret. L’auberge à cette époque est tenue par la famille Gramaille et la fabrique de Bonneterie est l’affaire de la famille Cotteret. Bien sur à cette époque les chevaux sont encore très utilisés aussi bien dans les champs que sur les routes et les maréchaux ferrants ont encore beaucoup de travail, à Origny c’est et M. Durant qui gère les pieds des chevaux. À noter les deux épiceries installées en ville, celle de M. Favin et de Laurent. Une petite vue avec google-maps pour voir cette rue une bonne centaine d’années après que le photographe a immortalisé » ces enfants. 

Origny-le-Sec-dhier-à-Aujourdhui

 

Share Button

BONNE et HEUREUSE ANNÉE 2019 en cartes postales

Bonne année 2019

Carte postale illustrée Bonne Année
§

Je vous souhaite à tous une Bonne Année, et que l’année 2019 soit pour vous une année remplie de milliers de petites joies pour embellir votre vie.

Pascal
Bastille91
Share Button

Carte Postale Ancienne de Courgenay – La route de Pouy et la place

Carte Postale Ancienne de Courgenay - La route de Pouy et la place

Carte Postale Ancienne de Courgenay – La route de Pouy et la place

Courgenay (Yonne) – La route de Pouy et la place
Cliché Pellerin collection Gallot
§
Courgenay
Courgenay est située à 6 kilomètres de Villeneuve l’archevêque dans le département de l’Yonne en région Bourgogne Franche-Comté. Courgenay en 1910 compte pas moins de 553 habitants administrés par le maire MNOMarteau. Citons quelques noms de cette époque et commençons par le boulanger M. Chaudieu. Avec le bon pain pourquoi ne pas acheter un bon morceau de viande chez le boucher M. Préau. Bien sur pas de villes où villages sans les aubergistes et débitants de vins, M. Callot et M. Perroche savaient recevoir les Curginiens et les Curginiennes. À la sortie de la ville les terres agricoles sont cultivées par les familles, Douine, Marteau, Masson et Pigot. À noter sur la commune la présence du château de Vauluisant appartenant à la famille Javal.
Share Button