Carte Postale Ancienne de Congis-sur-Thérouanne – Place du Perchet

Carte Postale Ancienne de Congis – Place du Perchet – édition Jaquier – Située dans le département de Seine-et-Marne en région Île-de-France. En 1900, Congis-sur-Thérouanne compte 735 habitants administrés par le maire M. Ulyse Viard. Citons quelques noms des commerçants de cette époque et commençons par les boulangers M. Cornet et M. Meunier, la boucherie était tenue par M. Cornet et la charcuterie par M. Chapuis. Les épiceries ne manquaient pas à cette époque et pas moins de 6 boutiques se partageaient la ville. Bien sûr, commençons par l’épicerie de M. Jolivard que l’on voit sur cette carte postale des éditions Jaquier. La veuve Cottin avait repris la relève de l’épicerie de son mari, pour les 4 autres, c’était l’affaire Continuer la lecture

Share Button

Appoigny place de la liberté en 1910

Appoigny place de la liberté

Appoigny place de la liberté – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Appoigny place de la liberté
éditeur Bourgoin-Lenoble photo Auxerre
§

Située à 8 kilomètres d’Auxerre dans le département de l’Yonne en région Bourgogne Franche-Comté, Appoigny en 1900 est administrée par le maire monsieur Félix (A). À cette époque les 1424 habitants ne manquent pas de commerçants et d’artisans installés en ville, comme par exemple l’épicerie de monsieur Aimé que l’on voit sur cette carte postale. Le bon pain et les croissants étaient l’affaire de M. Audat, M. Grés et M. Pichon. La ville à la belle époque est une grande productrice de légumes et les jours de la foire les nombreux agriculteurs vendent une partie de leur récolte aux Eponiens et Eponiennes. À noter que le château Regennes en 1900 était la propriété de M. Lancelin.  

 

Share Button

Carte Postale Ancienne d’Essigny le Grand – Grande rue et Route de la Gare

Carte Postale Ancienne d'Essigny-le-Grand - Grande rue et Route de la Gare

Carte Postale Ancienne d’Essigny-le-Grand – Grande rue et Route de la Gare – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Essigny le Grand –  Grande rue et Route de la Gare
éditeur L Petipas 
§

Essigny-le-Grand est une commune située à 8 kilomètres de st Quentin dans le département de l’Aisne en région Hauts-de-France. En 1900, la ville compte 917  Essignaquois et Essignaquoises administrés par le maire monsieur Bouré. A cette époque les cafés et épiceries installés en ville sont les affaires de, M. Boniface, M. Bonniéres, M. Faucheux, M.Gorlier, M. leturque, M. Petitpas, M. Poidevin et M. Proux.  

 

Share Button

Cartes Postales Anciennes – Dole – Les nouvelles Galeries de la poste

Cartes Postales Anciennes - Dole - les nouvelles Galeries de la poste

Cartes Postales Anciennes – Dole – les nouvelles Galeries de la poste – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Dole – Les nouvelles Galeries de la poste
éditions la Ménagère 
§

La ville de Dole en 1911 est une charmante ville ancienne située sur une colline en amphithéâtre, au pied de laquelle coulent le Doubs et le canal du Rhône au Rhin, à 70 kilomètres de Lons-le-Saunier. À cette époque la ville compte 14828 Dolois et Doloises et le maire est Monsieur Pieyre Marius. Sur cette carte postale le bazar des nouvelles galeries a ouvert en grand ses portes pour vendre au mieux tous les articles de son magasin, il faut dire que la concurrence est rude avec les autres bazars de M. Dolois et M. Mosdier.

Share Button

Carte Postales Ancienne – Jaulgonne rue de Fére à la belle époque

Carte Postales Ancienne - Jaulgonne rue de Fére à la belle époque

Carte Postales Ancienne – Jaulgonne rue de Fére à la belle époque – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

 Jaulgonne rue de Fére
éditeur Zemieth – Million 
§

Située à 12 kilomètres de Château-Thierry, dans le département de l’Aisne en région Nord Pas-de-Calais-Picardie, Jaulgonne en 1910 est administrée par le maire monsieur Teillez. À cette époque les 560 Jaulgonnais et Jaulgonnaises de cette petite commune ont la chance d’avoir deux médecins installés en ville, le docteur Frémicourt et Georgiades. Mais la petite ville compte aussi deux boulangeries, M. Collinet et M. Schoffer, 5 épiceries, le comptoir Français, Goulet Turpin, M. Lécollier, M. Rodier et bien sûr M. Zeimeth…l’éditeur de cette carte postale. À noter que le château de Bois-Joyeux à cette époque est la propriété de Veuve L. Lecocq. 

Share Button