Carte Postale Ancienne – Rueil – 8éme Génie – Les Télégraphistes

Carte Postale Ancienne - Rueil - 8éme Génie - Les Télégraphistes

Carte Postale Ancienne – Rueil – 8éme Génie – Les Télégraphistes – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Rueil – 8éme Génie – Les Télégraphistes 
§

La Grande Guerre est le premier conflit pendant lequel les télécommunications militaires jouent un rôle primordial. Il s’agit de réaliser de toutes pièces un important réseau de câbles aussi bien protégés que possible pour permettre les communications téléphoniques et télégraphiques sur le front. Des milliers de kilomètres de lignes sont ainsi posés, hachés, réparés à travers les tranchées, souvent au prix du sang. L’action des sapeurs-télégraphistes tireurs de lignes, radio ou chiffreurs, regroupés au sein du 8ème Régiment du génie, est héroïque tout au long de ce Lire la suite

Share Button

Libération de Paris – Colonne de Prisonniers Rue Guynemer et Groupe de prisonniers traversant la rue de Rivoli.

Photos-Libération-de-Paris-Alerte-à-la-Mairie-du-XVIIe

Photos-Libération-de-Paris-Alerte-à-la-Mairie-du-XVIIe – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Carte-Postale-Ancienne-Photos Libération de Paris-Colonne de Prisonniers Rue Guynemer

Photos-Libération-de-Paris – Colonne de Prisonniers Rue Guynemer – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Carte-Postale-Ancienne-Photos Libération de Paris-Groupe de prisonniers traversant la rue de Rivoli

Photos-Libération-de-Paris – Groupe de prisonniers traversant la rue de Rivoli – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Photos : Libération de Paris, série 1 – Alerte à la Mairie du XVIIe – Série 3 :  Colonne de Prisonniers Rue Guynemer et Groupe de prisonniers traversant la rue de Rivoli.  Cliché P.P.L –  éditions S.T.L –  Lavelle Issy – Paris
§

 Nous sommes ici chez nous dans Paris levé, debout pour se libérer et qui a su le faire de ses mains. Non, nous ne dissimulerons pas cette émotion profonde et sacrée. Il y a là des minutes, nous le sentons tous, qui dépassent chacune de nos pauvres vies. Paris, Paris outragé, Paris brisé, Paris martyrisé mais Paris libéré ! Libéré par lui-même, libéré par son peuple avec le concours des armées de la France, avec l’appui et le concours de la France tout entière; C’est-à-dire de la France qui se bat. C’est-à-dire de la seule France, de la vraie France, de la France éternelle.

Extrait du discours du général de Gaulle à l’Hôtel de ville de Paris – 25 août 1944
Share Button

Ecole normale de Gymnastique de Joinville en 1900 – Les Moniteurs – Jeux de l’Ours

Carte postale Ancienne-Ecole normale de Gymnastique de Joinville-10

Ecole normale de Gymnastique de Joinville en 1900 – Les Moniteurs – Jeux de l’Ours Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

10 – Ecole normale de Gymnastique de Joinville -Redoute de la Faisanderie – Groupe d’officiers au portique
Ptototypie A. Breger Fréres 9 rue Thénard Paris – dos simple – non circulé
§

Le sport entre timidement à Joinville, à partir de 1906, la boxe, l’escrime, la natation, le canotage et le cyclisme… ne sont pratiqués que par les officiers que l’austère gymnastique rebute. Des Joinvillais s’illustreront dans les compétitions d’athlétisme (Lemaitre, steiner, Baissac…) et dans le très prisé Concours de l’athlète complet, remporté en 1914 par phénoménal Géo andré sur un lot de 2 750 postulants dont cinq Joinvillais qui se classent derrière lui. Joinville est ainsi partagée entre deux idéologies opposées, celle de la gymnastique patriotique pour une préparation guerrière et celle Lire la suite

Share Button

Ecole normale de Gymnastique de Joinville en 1900 – Moniteurs à la barre Fixe

Ecole normale de Gymnastique de Joinville en 1900 – Groupe d’officiers au portique

Ecole normale de Gymnastique de Joinville en 1900 – Groupe d’officiers au portique

6 – Ecole normale de Gymnastique de Joinville  – Moniteurs à la barre Fixe
Ptototypie A. Breger Fréres 9 rue Thénard Paris – dos simple – non circulé 
§

La «loi George», du 27 janvier 1880 instaure la pratique obligatoire de la gymnastique à l’école primaire. La France ne possédant aucune école spécialisée pour former des enseignants, Joinville prend en charge ce besoin d’instruction publique. Le Certificat d’aptitude à l’enseignement de la gymnastique (CaeG), délivré par l’école, permet à bon nombre d’anciens militaires d’intégrer la gymnastique (CaeG), délivré par l’école, permet à bon nombre d’anciens militaires d’intégrer l’enseignement. Joinville exercera, de fait, une réelle influence dans le domaine de l’éducation.( insep)     
 

Share Button

Ecole normale de Gymnastique de Joinville en 1900 – Groupe d’officiers au portique

Ecole normale de Gymnastique de Joinville - Groupe d'officiers au portique

Ecole normale de Gymnastique de Joinville – Groupe d’officiers au portique – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

3 – Ecole normale de Gymnastique de Joinville -Redoute de la Faisanderie – Groupe d’officiers au portique
Ptototypie A. Breger Fréres 9 rue Thénard Paris – dos simple – non circulé 
§

Trois jours à Joinville, voila le programme qui nous attend … Attention aux courbatures.  L’École normale de gymnastique de Joinville ouvre ses portes le 15 juillet 1852 à la redoute de la faisanderie, dans le vaste camp de St Maur, son but sera de former des moniteurs pour enseigner la gymnastique dans une optique de formation du combattant.

Share Button