Ecole normale de Gymnastique de Joinville en 1900 – Les Moniteurs – Jeux de l’Ours

Carte postale Ancienne-Ecole normale de Gymnastique de Joinville-10

Ecole normale de Gymnastique de Joinville en 1900 – Les Moniteurs – Jeux de l’Ours Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

10 – Ecole normale de Gymnastique de Joinville -Redoute de la Faisanderie – Groupe d’officiers au portique
Ptototypie A. Breger Fréres 9 rue Thénard Paris – dos simple – non circulé
§

Le sport entre timidement à Joinville, à partir de 1906, la boxe, l’escrime, la natation, le canotage et le cyclisme… ne sont pratiqués que par les officiers que l’austère gymnastique rebute. Des Joinvillais s’illustreront dans les compétitions d’athlétisme (Lemaitre, steiner, Baissac…) et dans le très prisé Concours de l’athlète complet, remporté en 1914 par phénoménal Géo andré sur un lot de 2 750 postulants dont cinq Joinvillais qui se classent derrière lui. Joinville est ainsi partagée entre deux idéologies opposées, celle de la gymnastique patriotique pour une préparation guerrière et celle

du mouvement sportif naissant, aux idées pacifistes et d’épanouissement de l’homme. Réorganisée en 1912, l’école connaît une période féconde : son âge d’or… du moins le pense-t-on.  En août 1914, la Grande Guerre commence. après 62 années de fonctionnement, l’école de Joinville ferme ses portes. désertée après le départ des cadres et des stagiaires, l’école est rouverte le 8 mai 1916, sous le nom de Centre d’instruction physique, conçu comme organe central d’études, d’instruction et  nom de Centre d’instruction physique, conçu comme organe central d’études, d’instruction et de diffusion des méthodes permettant de régionaliser l’instruction dans les 21 Centres régionaux d’instruction physique.
http://www.insep.fr/

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.