Ecole normale de Gymnastique de Joinville en 1900 – Moniteurs à la barre Fixe

Ecole normale de Gymnastique de Joinville en 1900 – Groupe d’officiers au portique

Ecole normale de Gymnastique de Joinville en 1900 – Groupe d’officiers au portique

6 – Ecole normale de Gymnastique de Joinville  – Moniteurs à la barre Fixe
Ptototypie A. Breger Fréres 9 rue Thénard Paris – dos simple – non circulé 
§

La «loi George», du 27 janvier 1880 instaure la pratique obligatoire de la gymnastique à l’école primaire. La France ne possédant aucune école spécialisée pour former des enseignants, Joinville prend en charge ce besoin d’instruction publique. Le Certificat d’aptitude à l’enseignement de la gymnastique (CaeG), délivré par l’école, permet à bon nombre d’anciens militaires d’intégrer la gymnastique (CaeG), délivré par l’école, permet à bon nombre d’anciens militaires d’intégrer l’enseignement. Joinville exercera, de fait, une réelle influence dans le domaine de l’éducation.( insep)     
 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.