CPA – Levallois Perret – Vue Générale de la Porte de Courcelles

Carte-Postale-Ancienne-Levallois-Perret-vue-générale-de-la-Porte-de-courcelles

Carte-Postale-Ancienne-Levallois-Perret-vue-générale-de-la-Porte-de-courcelles

3255 – Levallois Perret – Vue Générale de la Porte de Courcelles
éditeur EM
§

En 1913 Levallois Perret est un arrondissement de Saint-Denis chef-lieu du canton qui abrite 71678 habitants administrés par le maire Monsieur Lesage. À cette époque la poste et télégraphes se situent avenue de la République et le commissariat de police au 41 rue Rivay. Même si on peut difficilement imaginer que ce que l’on voit sur cette carte postale est la porte de Courcelles, cette dernière se situe à la jonction du boulevard de Reims et de l’avenue Stéphane-Mallarmé au croisement de la rue de Courcelles.

Share Button

Carte Postale Ancienne – Paris la rue Caulaincourt

Carte Postale Ancienne - Paris la rue Caulaincourt

Carte Postale Ancienne – Paris la rue Caulaincourt – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Paris la rue Caulaincourt
§

De retour dans le 18e arrondissement de Paris avec la rue Caulaincourt. Longue de 1245 mètres et 20 mètres de large, elle commence au 122 boulevard de Clichy et se termine au 47 rue du Mont-Cenis. Cette rue de Caulaincourt est ouverte en 1867 et à reçu en 1869 le nom du général de Caulaincourt, duc de Vicence ( 1772/1827). Elle franchit un angle du cimetiére du nord à l’aide d’un Continuer la lecture

Share Button

Carte Postale Ancienne – Champigny sur Marne – La place de la Gare

Carte Postale Ancienne - Champigny sur Marne - La place de la Gare

Carte Postale Ancienne – Champigny sur Marne – La place de la Gare – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Champigny sur Marne – La place de la Gare
Collection JAC – CAB
§

Il aurait été facile de redonner un air de fraîcheur à cette carte postale….mais j’ai préféré la laisser dans son jus. Cette carte sans être très rare est quand même peu courante et montre bien l’activité que l’on pouvait trouver autour des gares à cette époque. Si je ne me trompe pas, le photographe s’était positionné à la hauteur de de ce qui est aujourd’hui l’entrée du parc à voitures de la Place Continuer la lecture

Share Button

La dix millionième voiture automobile des usines Ford en 1924

La-dix-millionième-voiture-automobile-des-usines-Ford

La dix millionième voiture automobile des usines Ford en 1924

La dix-millionième voiture automobile sortie, le 4 juin 1924 des usines Ford. Près de la première voiture construite en 1903 M. Henry Ford est accoudé sur cette dernière: son fils M. Edsel Ford est debout entre les deux véhicules. Difficile de porter un jugement radical sur la participation d’Henry Ford pendant la Seconde Guerre mondiale, mais à l’occasion de ses 75 ans en 1938 Adolf Hitler, lui octroie la plus haute décoration du Reich pour les étrangers « la Grande Croix de l’Ordre de l’Aigle ». Outre le soutien sans failles à l’industrie civile et militaire nazie, Ford partagera avec Adolf Hitler de nombreuses idées sur l’antisémitisme. Suite aux bombardements alliés qu’ont subis ses usines en Allemagne, Ford sera indemnisé après la guerre … Les choses de la politique et de la guerre sont ainsi faites…!

 

Share Button

Salon de l’Automobile de 1905 – Un des plus beau Châssis du Salon 1905 de la Voiture – Barré et Cie Niort ( English Spoken)

Chassis-de-Voiture-Barré-et-cie-Niort

Salon de 1905 – Châssis de la Voiture – Barré et cie Niort – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Salon de 1905 – Un des plus beau Châssis du Salon 1905  de la Voiture – Barré et Cie Niort  ( English Spoken)
éditeur E. Le.Deley , Paris 
dos séparé – Circulé à découvert en 1905 
§

L’usine de construction automobile est fondée dans les années 1900 par Gaston Barré, installé jusque-là comme fabriquant de vélocipèdes, rue Ricard, à Niort. Les châssis et les carrosseries des véhicules y sont fabriqués, mais les moteurs ainsi que les boîtes et les transmissions proviennent de divers fournisseurs. L’usine s’installe de part et d’autre de la rue de Tartifume avec la construction de divers ateliers entre 1898 et 1913. Barré présente ses modèles au Salon de l’automobile des années 1903 à 1906. La société des automobiles G. Barré est créée en 1906 et  installe son siège social à Paris en 1910 et remporte le tour de France de Continuer la lecture

Share Button