Carte postale Ancienne de Saint-OUEN – La tour à Mahu

Carte postale Ancienne de Saint-OUEN - La tour à Mahu

Carte postale Ancienne de Saint-OUEN – La tour à Mahu – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Saint-OUEN – La tour à Mahu
§

Saint-Ouen est une commune française située dans le département de la Seine-Saint-Denis, en région Île-de-France. Comme dans beaucoup d’endroits de nos banlieues parisiennes, il est difficile d’imaginer que ces endroits ont existé. En 1910, la ville compte 37303 Audoniens et Audoniennes, le maire de cette époque est monsieur Palouzié et son juge de paix M. Florant. Je n’ai pas retrouvé des renseignements précis pour situer exactement cette Tour Mahu, mais un texte fait en 1910 pendant l’inondation nous donne un peu plus d’indications sur son emplacement.. »À Saint-Ouen, la partie de la pointe de Lire la suite

Share Button

La Grande Guerre – Cambray – Patrouille « of the North Lancer »

Cambrai la Guerre 1914/1918 - Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

537 Les Ruines de la Grande Guerre – Cambray – Patrouille « of the North Lancer » dans la ville .- Great War Ruins – Cambrai -Patrol of the North Lancers in the town –

éditeur L.L ( qui était les initiale de Levy Lucien et Fils) –  ‘édition Spéciale Cloce’


§

l’armée allemande entre en France en 1914, par l’Avesnois et fait route sur Paris.

Après l’échec de la première bataille de la Marne, La guerre de mouvement devient une guerre de position.

L’armée allemande impose ses règles par l’autorité militaire dans les villes conquises comme Lille, Lens, Liévin, Valenciennes, Douai, , Maubeuge et bien sur Cambrai …

Malgré l’offensive lancée en novembre-décembre 1917 par l’armée britannique à l’aide de tanks, l’armée ne parviendra pas à entrer dans la ville.

 Il faudra attendre le 8 octobre 1918 pour voir les Canadiens libérer la ville, les Allemands avaient déjà commencé à évacuer la population et avaient mis le feu au centre de la ville.

La guerre terminée  la ville de Cambrai est à moitié en ruine et tout est à reconstruire, cette tache sera donnée en partie à Pierre Leprince-Ringuet.

Share Button

Grande Guerre 1914-15-16 – Blainville Sur L’Eau

Blainville-sur-l'eau - Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détail

Grande Guerre 1914-15-16 –

Blainville Sur L’Eau – Groupe de Maison en ruines

Lunéville-Photo -P-R;13,Place de l’Église

Dos séparé – non circulé

§

Blainville Sur L’Eau ,petite ville située à 9 kilomètres de Lunéville en Meurthe et Moselle

La guerre à commencé déjà depuis 3 ans quand cette carte est éditée ,la légende l’indique clairement 1914,15,16 !

Avant cette terrible guerre la ville de Blainville Sur L’Eau est bien tranquille ,le jeudi est le jour de marché pour les 1500 habitants ,la foire est attendue tous les 3éme lundi de mai et le 2éme lundi d’octobre.

A cette époque les cafetiers sont au nombre de 6 ,le café Cherier, Corny , Durant , Gillet , Valtz et le café restaurant Schoeffler que l’on voit sur cette carte postale.

En plus des petits commerces et artisans de la ville ,deux sociétés plus importantes exercent à Blainville :

L’entreprise  RENAUDIN et WALTZ spécialiste des chaudières et chaudronnerie en tous genres.

Et l’entreprise WEILL , Fils et Gendre spécialiste de toiles diverses ,toile à voiles,toile à bâches et toile pour tapisserie ,cette maison à même un dépôt à Paris au 12 rue Moreau.

La guerre va encore durer 2 ans et de nombreux enfants de Blainville sur L’Eau tomberont sur les champs de batailles pour sauver la France.

Share Button

Montmorency – Ruines de la Maison de Grétry

Ruines de la Maison de Grétry - Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Montmorency – Ruines de la Maison de Grétry

édit , réservé au souvenir de Montmorency

Simi-Bromure A ,Breger , 9 rue thenard.

dos séparé – circulé à découvert en 1905

§

Les ruines de la maison à Montmorency ou vécu André Modeste Gretry né à liége en 1741 et décédé en 1813.

De l’age de 57 ans jusqu’à sa mort André Modeste Gretry vécu dans cette maison qui fut auparavant la propriété de Jean-Jacques Rousseau.

André Grétry était un compositeur et un musicien célèbre, parmi ses plus grands succès on compte  Zémire et Azor , l’Amant Jaloux et la Caravane du Caire qui après adaptation deviendra un des chants militaires les plus populaires au sein de l’armée impériale de Napoléon Ier .

Un parcourt quand même peu ordinaire que celui André Modeste Gretry nommé directeur de musique de la reine Marie-Antoinette, Admiré de Robespierre et protégé de Napoléon, qui le décora chevalier de la Légion d’honneur en 1802.

Il fut enterré au cimetière du Père-Lachaise mais son cœur sera rapatrié dans sa ville natale en 1842 et déposé dans sa statue en bronze, en face de l’Opéra Royal de Wallonie

Share Button