Carte Postale Ancienne de Montigny-sur-Aube – Un coin de la place

Carte Postale Ancienne de Montigny-sur-Aube - Un coin de la place

Carte Postale Ancienne de Montigny-sur-Aube – Un coin de la place – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Montigny-sur-Aube – Un coin de la place
Collection Sabarly – S. Brunclair et Cie Troyes
§

Montigny-sur-Aube est une petite ville française d’environ 280 Montignois et Montignoises, située dans le département de la Côte-d’Or en région de Bourgogne Franche-Comté. En 1900 la ville compte pas moins de 664 habitants rendez-vous compte plus du double qu’aujourd’hui. À cette époque le maire M. Albert Terrasson est fier de compter de nombreux commerces installés en ville. On compte 2 boulangeries, celle de M. Simard et de Mme Collenne, les épiceries et merceries sont tenues par M. Chameroy, Mme. Collenne, M. Depontailler, M. Dupont, M. Frérot et M. Perronne. Pour les gens de passage, l’hôtel de M. Perret et de M. Rigolot sont ouverts toute l’année. Un petit problème de santé c’est le docteur M. Debricon ou M. Dimey qu’il faut aller voir. Une vache, un cheval, un mouton ou un animal de compagnie malade c’est le vétérinaire M. Lambert le spécialiste. La liste est encore longue et je pourrais vous citer encore beaucoup de noms de ces petits artisans ou commerçants qui étaient installés à la belle époque à Montigny-sur-Aube. Je suis toujours assez triste de voir toutes ces petites villes de France perdre leur population et leurs petits commerces les uns après les autres. A noter qu’à cette époque le château de Montigny est la propriété de M. Lebas-Duplessis. 

Share Button

Carte Postale Ancienne de Courgenay – La route de Pouy et la place

Carte Postale Ancienne de Courgenay - La route de Pouy et la place

Carte Postale Ancienne de Courgenay – La route de Pouy et la place

Courgenay (Yonne) – La route de Pouy et la place
Cliché Pellerin collection Gallot
§
Courgenay
Courgenay est située à 6 kilomètres de Villeneuve l’archevêque dans le département de l’Yonne en région Bourgogne Franche-Comté. Courgenay en 1910 compte pas moins de 553 habitants administrés par le maire MNOMarteau. Citons quelques noms de cette époque et commençons par le boulanger M. Chaudieu. Avec le bon pain pourquoi ne pas acheter un bon morceau de viande chez le boucher M. Préau. Bien sur pas de villes où villages sans les aubergistes et débitants de vins, M. Callot et M. Perroche savaient recevoir les Curginiens et les Curginiennes. À la sortie de la ville les terres agricoles sont cultivées par les familles, Douine, Marteau, Masson et Pigot. À noter sur la commune la présence du château de Vauluisant appartenant à la famille Javal.
Share Button

Carte Postale Ancienne du Blanc-Mesnil – Place Armand Janvrin à la belle époque

carte-postale-ancienne-Blanc-Mesnil-place-A.Jeuvrin

Blanc-Mesnil – Place Armand Janvrin 
§
Le Blanc-Mesnil fait partie aujourd’hui de l’arrondissement du Raincy, située à 35 kilomètres de Pontoise dans le département de la Seine-Saint-Denis en région Île-de-France. Cette petite place Amand Janvrin de la belle époque est aujourd’hui la place Henri Duquenne. En 1900, la ville ne compte que 170 habitants, mais la ville va connaitre après la Première Guerre mondiale le boom du lotissement avec l’arrivée massive d’une population ouvrière pour multiplier par cent sa population en 30 ans. Mais revenons en 1900 pour citer quelques noms de cette époque qui ont fait vivre cette petite ville du Blanc-Mesnil et commençons par le maire Marcel-Edouard Renault. Les agriculteurs de cette époque étaient nombreux, en voici les noms; M. Renault ( FR), M. Bosseux, M. Nolle, M. Pasquier, M. Rémond, M. Renault Édouard et Jouslain. Après le dur travail des champs les agriculteurs pouvaient aller se désaltérer chez M. Bourgogne et M. Vandemeulebroucke…les deux cafetiers installés à la belle époque au Blanc-Mesnil.
Share Button

Carte Postale Ancienne de Brutelles – Le café Perruchot d’hier à Aujourd’hui

Carte Postale Ancienne de Brutelles - Le café Perruchot de belle époque à Aujourd'hui

Carte Postale Ancienne de Brutelles – Le café Perruchot à la belle époque – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Brutelles Café Perruchot
Lévêque photographe éditeur 28 Grande Rue à Ault – plaque Guilleminot
§

Brutelles est située dans le département de la Somme, en région Haute-de-France. Comme, il est indiqué quelquefois sur des cartes postales de Brutelles, nous voici au carrefour de Saint-Valery-sur-Somme a Eu et de Cayeux à Escarbotin, aujourd’hui le café est toujours en place à l’angle des rues de Bourseville et du 8 mai. En 1900, la ville compte 297 habitants, le maire est M. Duminy-Lambert Père. À cette époque la ville est fière d’avoir deux auberges, celle de M. Dubut-Lambert et bien sûr l’auberge de M. Perruchot. Grâce à google-Maps voici une photo du même endroit avec un petit montage photo pour le plaisir.!

Brutelles le café Perruchot d'hier à Aujourd'hui

Brutelles le café Perruchot d’hier à Aujourd’hui – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Share Button

Carte Postale Ancienne de St-Cloud – Avenue du palais – Le Restaurant Texier à la belle époque

Carte Postale Ancienne de St-Cloud - Avenue du palais - Le Restaurant Texier à la belle époque

Carte Postale Ancienne de St-Cloud – Avenue du palais – Le Restaurant Texier à la belle époque

Le Restaurant Texier et Grille d’Honneur – St-Cloud – Avenue du palais 
éditeur Fleury 
§
Aujourd’hui située dans le département des Hauts-de-Seine, St Cloud en 1900 est une ville de  Seine-et-Oise comptant 6374 habitants administrés par le maire Monsieur Belmonted. À cette époque les cafetiers et restaurants dans la ville de st Cloud ne manquent pas et c’est certainement le restaurant du pavillon bleu de M. Moreux et celui de M. Texier qui ont le plus de succès. Situé à l’entrée du Parc de St Cloud, les petits plats de monsieur Texier sont réputés à tel point que sur les stores du restaurant on peut lire qu’ici on fait des bonnes matelotes et fritures. En ce beau jour d’été, patron, patronne, clients, serveurs, cuisiniers et marmitons sont sortis du restaurant pour être sur la photo de ce qui deviendra une très belle carte postale publicitaire pour la famille Texier.
Share Button