Joyeuses Pâques 2018 avec cette carte Postale Ancienne de Coqs et de Poules

Joyeuses Pâques 2018 avec cette carte Postale Ancienne de Coqs et de Poules

Joyeuses Pâques 2018 avec cette carte Postale Ancienne de Coqs et de Poules – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Joyeuses Pâques 2018 avec cette carte Postale Ancienne de Coqs et de Poules
§
Difficile de choisir cette année une carte postale pour célébrer le même jour les Pâques et le premier avril…Alors avec un jour d’avance célébrons les pâques avec cette carte postale de Carl Robert Arthur Thiele, illustrateur dessinateur et aquarelliste né le 2 novembre 1860 à Leipzig et mort 18 juin 1936. ( Bien sur l’inscription de l’année 2018 est un montage photo..!)
Share Button

Attelage de chien sur l’ile de Saint Pierre et Miquelon

Attelage de chien sur l'ile de Saint Pierre et Miquelon

Attelage de chien sur l’ile de Saint Pierre et Miquelon

Attelage de chien sur l’ile de Saint Pierre et Miquelon
éditeur M. Bréhier saint Pierre 
§

Dans les années 1920 les Saint Pierrais sont au nombre de 3900, le maire est monsieur Gloanec et le gouverneur M. Bensch. Situé à 20 kilomètres de la côte ouest de Terre-Neuve Saint-Pierre à cette époque est très réputé pour la pêche à la morue. En 1925 les armateurs pour la pêche installés sont nombreux en voici quelques noms, la pêcherie de Fécamp, la pêcherie de France, les pêcheries nouvelles d’Arcachon, M. Huret de la morue Française et la pêcherie de France. Bien sur, pas de morue exportée sans les sécheries de M. Cordon, M. Gauvain, M. Legentil, M. Lespagnol et M. Nicolas, tous installés sur l’ile de Saint-Pierre. Sur cette carte postale on peut voir un chien tirer une petite charrette bien chargée pour un si petit animal. Rappelons que dès 1824 des interdictions et des réglementations sur ces attelages à chiens sont décidées par quelques préfets français. En 1897, 59 départements permettaient encore la circulation des voitures à chiens, 28 l’interdisant formellement et c’est l’une des raisons pour laquelle on ne trouve pas des cartes postales de ces attelages dans tous les départements de France. ( Les cartes les plus recherchées et les plus cotées sont bien évidemment localisées dans les départements interdisant cette pratique d’attelage ).

Share Button

Carte postale Anciennes – La ferme de Champardolles dans les environs de-Moulins engilbert

Carte postale Anciennes - La ferme de Champardolles dans les environs de-Moulins engilbert

Carte postale Anciennes – La ferme de Champardolles dans les environs de-Moulins engilbert – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

La ferme de Champardolles dans les environs de Moulins Engilbert
éditeur, Ch. Laplace, Moulins Engilbert  
§

Les agriculteurs de cette ferme de la Nièvre ont sorti les boeufs, moutons, oies, chevaux et autres animaux devant la ferme pour que le photographe immortalise le cheptel. Difficile, pour moi de dire exactement où se trouvait cette ferme. J’ai bien trouvé une route Champardolles sur la commune de Limanton à 6 kilomètres à vol d’oiseau de Moulins-Engilbert , mais malheureusement impossible de la visualiser avec Google-Maps. Bien sur si vous connaissez cet endroit merci de me laisser un commentaire.

Vue satellite google-Maps de Champardolles 

Vue satellite google-Maps de Champardolles

Vue satellite google-Maps de Champardolles

Share Button

Paris – Jardin des plantes – Pélicans blancs

05arrt-Paris - Jardin des plantes-pélicans blancs - Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

05arrt-Paris – Jardin des plantes-pélicans blancs – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

351 . Paris – Jardin des plantes – Pélicans blancs

éditeur L. Moreau, éditeur 15 Bd St-Germain, Paris

dos séparé – non circulé

§

Hier je vous parlais des petites cartes postales que l’on pouvait acheter pour 1 à 3 euros pour commencer une collection, et bien voici une de ces cartes qui ne coûte guère plus de 2€

 Il existe une carte postale de la série Paris vécu où les mêmes pélicans du jardin des plantes posent pour le photographe, mais comparativement à cette petite carte ci-dessus à deux euros, la CPA de l’éditeur Laroche-Joubert se vend plus de 50€ .. la difference de prix est énorme et pourtant ce n’est pas la qualité des deux clichés qui peut justifier cet écart de prix, mais simplement le fait qu’une des deux cartes fait partie de cette légendaire série de Paris Vécu. 

Lire la suite

Share Button

Paris – Au Jardin des plantes – Les Pélicans

05arrt-Jardin des plantes-Les Pélicans - Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

05arrt-Jardin des plantes-Les Pélicans – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Paris – Au Jardin des plantes – Les Pélicans

éditeur Royer – Nancy

Dos séparé – circulé à découvert en 1906

§

La première idée de fonder à Paris un Jardin botanique est attribuée à Jean Riolan, médecin de Marie de Médicis (1618); Jean Héroard, Ch. Bouvard et Guy de la Brosse, médecin du roi, réalisèrent l’idée .

La fondation autorisée en 1626 eut lieu véritablement en 1635 sur le terrain acheté pour 67 000 livres.
Buffon, en 1787, fit construire des bâtiments pour recevoir les collections nombreuses rapportées des voyages scientifiques qu’il avait institués. Par décret de la Convention du 10 Juin 1793, reçut, avec une organisation nouvelle, le nom de Muséum National d’Histoire Naturelle.

En 1794, Geoffroy St-Hilaire créa une Ménagerie. En 1802, tout était organisé et le 29 Décembre 1863, un décret établit un directeur nommé pour 5 ans, un directeur suppléant nommé pour un an, par le Ministère de l’Instruction Publique.

Voici ce que l’on pouvait lire en 1900 sur la ménagerie et sur la nourriture des animaux,vous allez voir c’est assez cocasse pour les singes et les crocodiles ..!

La Ménagerie était ouverte au public tous les jours, de 11 à 4 h. l’entrée dans les bâtiments des Reptiles, des Singes, des Animaux féroces se faisait avec des cartes spéciales délivrées à la Direction.
Cette ménagerie contenait 510 Mammifères; 821 Oiseaux; 248 Reptiles; 172 Batraciens ; 74 Poissons ; 3 Tigres en liberté, 1 mâle et 2 femelles dans une grande cage avec cabane et rocher.

La nourriture des Animaux coûtait 50 000 fr. par an ; le chauffage 9 000 fr, Herbivores : Éléphants, Hippopotames Girafes, Chameaux, etc., mangent du foin, luzerne, son, betteraves et carottes.

Les Lions Tigres, Hyènes, Ours mangeaient la viande saisie aux Halles et Marchés, les Lions et Tigres faisaient un seul repas de 5 kg. de viande par jour et 3 kg pour les Panthères et Hyènes.

Tous les Ours mangeaient de la  viande cuite, excepté Ours blanc qui lui mangeaient de la viande crue. Pour les singes  riz, pommes de terre, carottes, figues, dattes, pain, viande cuite.
Quand les Chimpanzés étaient faibles ou dépérissaient, on leur donnait du vin de Bordeaux et de l’huile de foie de morue, pour les 30 Crocodiles c’était pour chacun et par jour 8 à 9 kg de viande crue, 2 kg de rats et chats et 1 kg de poisson.

 

Share Button