CPA – Le Nouvion – Domaine de Guise – La Hutte des Bucherons à la belle époque

CPA - Le Nouvion - Domaine de Guise - La Hutte des Bucherons à la belle époque

CPA – Le Nouvion – Domaine de Guise – La Hutte des Bucherons à la belle époque

Le Nouvion – Domaine de Guise – La Hutte des Bucherons
Editeur: Catrin
§

Allons faire un petit tour en forêt de Nouvion à la belle époque. En 1900, le département de l’Aisne ne compte pas moins de 4 villes comprenant le mot Nouvion. Nouvion et Catillon, Nouvion-le-Compte, Nouvion le Vineux et Le Nouvion qui nous intéresse plus particulièrement. En 1900, la ville compte 3085 Nouvionnais et Nouvionnaises administrés par le maire monsieur Gaillard et son juge de paix monsieur Hauser. Comme souvent à cette époque les commerçants et petits métiers ne manquent pas à Nouvion, citons quelques noms qui ont fait vivre cette ville et commençons par les deux marchands de bois Lire la suite

Share Button

Carte Postale Ancienne d’Essigny-le-Grand – La Poste et Télégraphes

Carte Postale Ancienne d'Essigny-le-Grand - La Poste et Télégraphes

Carte Postale Ancienne d’Essigny-le-Grand – La Poste et Télégraphes – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Essigny-le-Grand –  La Poste et Télégraphes
éditeur L Petipas 
§

Le maire en 1910 était monsieur Louis Ernest Edgard Boury élu par à la majorité des 832 habitants d’Essigny-le-Grand. Le bottin Didot de 1910 nous indique que l’éditeur de cette carte postale « M. Petitpas » était le quincaillier de la ville et que le maire M. Boury était cultivateur de métier. A noter que la fabrique de briques sur la commune à cette époque était l’affaire de M. Osset (H) et que le maréchal ferrant était M. Witier. 

 

Share Button

Carte Postale Ancienne d’Essigny-le-Grand – La Place et l’école

Carte Postale Ancienne d'Essigny-le-Grand - La Place et l'école

Carte Postale Ancienne d’Essigny-le-Grand – La Place et l’école – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Essigny-le-Grand – La Place et l’école
éditeur L Petipas 
§

Restons encore quelques jours à Essigny-le-Grand et plus précisément aujourd’hui devant l’école dans les années 1910. À cette époque, les écoles sont les deux bâtiments à droite et à gauche de cette grande maison que l’on voit sur cette carte et qui était la maison d’habitation du personnel enseignant. En 1910, les enfants sont heureux de vivre dans cette ville si tranquille d’Essigny-le-Grand et personne ne peut imaginer que cet endroit deviendra quelques années plus tard, une ville martyre détruite par la guerre de 1914/1918. À ce titre le 17 octobre 1920, la Croix de guerre 1914/1918 sera attribuée au village d’Essigny-le-grand suite à la destruction totale du village en 1917. 

Share Button

Carte Postale Ancienne d’Essigny le Grand – Grande rue et Route de la Gare

Carte Postale Ancienne d'Essigny-le-Grand - Grande rue et Route de la Gare

Carte Postale Ancienne d’Essigny-le-Grand – Grande rue et Route de la Gare – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Essigny le Grand –  Grande rue et Route de la Gare
éditeur L Petipas 
§

Essigny-le-Grand est une commune située à 8 kilomètres de st Quentin dans le département de l’Aisne en région Hauts-de-France. En 1900, la ville compte 917  Essignaquois et Essignaquoises administrés par le maire monsieur Bouré. A cette époque les cafés et épiceries installés en ville sont les affaires de, M. Boniface, M. Bonniéres, M. Faucheux, M.Gorlier, M. leturque, M. Petitpas, M. Poidevin et M. Proux.  

 

Share Button

Carte Postale Ancienne – Corbeny l’église

Carte Postale Ancienne - Corbeny l'église

Carte Postale Ancienne – Corbeny l’église – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Corbeny (Aisne) – l’église
éditeur Ledru
§

Dans le département de l’Aisne, en région Nord Pas-de-Calais-Picardie la commune de Corbeny en 1910 compte 819 habitants administrés par le maire Monsieur Portier Constant. À cette époque la famille Boucher et Fils sont fabricants de barattes, pressoirs et semoirs. Les bourreliers étaient Monsieur Gosset et M. Sirot. Les enfants sur cette carte postale achetaient leurs bombons à la boulangerie pâtisserie de M. Laurent ou M. Turpin, pendant que les hommes allaient se désaltérer chez Monsieur Militaire ou chez M. Carré. Caries ou mal de foie étaient soignés par le médecin M. Samain.

Share Button