Carte Postale Ancienne – Boën sur Lignon en 1910

Carte-postale-Ancienne-Boen-sur-Lignon

Carte Postale Ancienne – Boën sur Lignon en 1910 – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Boën sur Lignon
éditeur Nouvelle Galerie, saint Etienne 
§

Commune située à 18 kilomètres de Montbrison dans le département de la Loire en région Auvergne Rhône-Alpes, Boën-sur-Lignon en 1910 est une ville de 2853 habitants administrés par le maire Monsieur Raymond Philippe. À cette époque de nombreux Boënnais et Boënnaises travaillent à l’usine de Moizieux et Gauchon, spécialiste de fabrication de bride de raccord du tuyau, tampons et rondelles d’essieux et divers tôles d’acier à la demande. À noter aussi la fabrication de galoches des maisons Pouvaret, Véfour et Viallis.

Share Button

Carte Postale Ancienne – Le Foyer du Soldat

carte-postale-Ancienne-Foyer-du-soldat

carte-postale-Ancienne-Foyer-du-soldat

Carte Postale Ancienne – Foyer du Soldat
Edition du Foyer du soldat de Saint-Étienne ( Loire )
§

Ici, chaque poilu, peut se distraire, il y a une salle de récréation. Il s’y repose de la guerre et de ses dures privations. Il y fait aussi sa correspondance, lettres d’amitiés et lettres d’amours, aux parents, amis, à ses connaissances, qui attendent son prochain retour… Cher pays, je mets la main à la plume pour te faire encore savoir quand t’écrivant, mon cœur s’allume. « J’espère qu’on va bientôt se revoir. Au Foyer, c’est la vie de famille, et nos poilus sont dorlotés par des mamans, des grandes Continuer la lecture

Share Button

Jargeau – Moulin à vent sur les bords de la Loire

Jargeau-Moulin-à-vent-sur-les-bords-de-la-Loire

Jargeau – Moulin à vent sur les bords de la Loire – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Jargeau – Moulin à vent sur les bords de la Loire 
éditeur ND Phot
§
Le temps passe, et il fait tourner la roue de la vie comme l’eau celle des moulins.
M. Pagnol, Le Château de ma mère
Share Button

Chilleurs-aux-Bois – Le Moulin Rose

Chilleurs-aux-Bois-Le-Moulin-Rose

Chilleurs-aux-Bois – Le Moulin Rose – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Chilleurs-aux-Bois – Le Moulin Rose 
éditeur CFM
§
Qu’ils me font rire ceux qui prétendent faire autre chose dans cette tempête que des gestes désespérés de moulins à vent, des contorsions de cerfs-volants, des mouvements arbitraires d’ailes, ceux qui se prétendent timoniers capables d’aller au port, ceux pour qui doute n’est pas synonyme d’inquiétude, ceux qui sourient finement !.
Robert Desnos
Share Button

Roanne – Le Port du Canal en 1900

Roanne-Le Port du Canal

Roanne-Le Port du Canal – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

40 – Roanne-Le Port du Canal 
éditeur ELD  ( Ernest Louis le Deley )
Dos séparé – circulé 
§
C’est aux XIXe et XXe siècles que le port Roannais a connu son apogée. En 1838, le canal de Roanne à Digoin est ouvert. Long de 55 kilomètres, parallèle à la Loire mais mieux adapté au trafic d’alors, il permet à la ville d’être connectée au « canal du centre » (joignant Digoin à la Saône et au-delà au réseau fluvial de l’Est) et au Bassin parisien (par le canal latéral et le canal de Briare). Le port roannais est par la suite raccordé à la voie ferrée (1863). Puis le canal est élargi et approfondi entre 1889 et 1904 afin de recevoir des péniches de 250 à 300 tonnes et de 38,50 mètres de long. Le port connaît alors un important développement : le trafic du canal, qui était de 8 905 tonnes en 1865, atteint 150 000 tonnes en 1875, 405 000 en 1903 et près de 500 000 tonnes en 1918. Quant au quartier du Bassin, il devient

Continuer la lecture

Share Button