Carte Postale Ancienne – Thiberville rue d’Orbec

carte-postale-Ancienne-Thiberville-rue-dOrbec

carte-postale-Ancienne-Thiberville-rue-dOrbec – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

 Thiberville ( Eure) rue d’Orbec
éditeur Landrieux Thiberville
§

Thiberville est une commune située dans le département de l’Eure en région Normandie à 14 kilomètres de Bernay. Dans les années 1910, la ville compte 1225 habitants qui en majorité ont voté pour M. Vauquelin le maire de la ville. La dentelle, la broderie et la tapisserie en Normandie ont toujours été une des grandes spécialités de cette région de France. Alençon, Argentan, Bayeux, Caen, Courseulles, La Perrière, Villedieu les Poêles et bien d’autres ville normande ont tous leur spécialité. À la belle époque la ville de Thiberville compte Lire la suite

Share Button

Carte Postale Ancienne – Thiberville Le Lavoir d’Hier à Aujourd’hui

Carte Postale Ancienne - Thiberville Le Lavoir

Carte Postale Ancienne – Thiberville Le Lavoir – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Carte Postale Ancienne – Thiberville Le Lavoir 
éditeur ND Phot
§
Connaissez-vous la Haute Normandie et plus exactement la commune de Thiberville dans l’Eure…? En 1900, il fait bon vivre dans cette ville située à 12 kilomètres de Bernay et à 8 km de Saint-Mards-de-Fresne. Les 1250 habitants à l’époque ont pour maire M. Vauquelin (B) et M. Hyver comme juge de Paix. À cette époque, une ville qui se respecte doit avoir au minimum un lavoir et c’est le cas bien sur de la ville Thiberville. Les thibervillaises sont nombreuses à

Lire la suite

Share Button

Environs de Charleval – La scierie de Ménesqueville ou Rosay sur Lieure

Environs de Charleval-La scierie de Ménesqueville

Environs de Charleval-La scierie de Ménesqueville – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Environs de Charleval-La scierie de Ménesqueville
dos séparé – circulé à découvert 
§

Comme très souvent les légendes des cartes postales nous amènent à nous poser de très nombreuses questions. Aujourd’hui en cherchant à localiser cette CPA dans les environs de Charleval, j’ai trouvé que cette scierie aurait pu être installée sur la commune de Fleury sur Andelle, mais après d’autres recherches sur le net je trouve quasiment la même vue que ma carte postale avec la légende suivante: « Ménesqueville la filature ». Le site très intéressant ROSAY sur LIEURE nous raconte L’histoire de cette petite filature du Roule  exploitée par Monsieur MOUQUET (1823-1878 ) et nous indique que cette filature était  bien implantée sur la commune de Rosay sur Lieure…! Alors Voilà … si vous reconnaissez cet endroit ou si vous en connaissez l’histoire merci d’avance de me laisser un commentaire.  

Share Button

Carte postale Ancienne de Garennes – La Scierie en 1910

Garennes-la scierie

Carte postale Ancienne de Garennes – La Scierie en 1910

92 – Garennes ( Eure) – La scierie
éditeur G . Foucault, Dreux 
dos séparé – non circulé 
§

La Garennes-sur-Eure en 1910 est une charmante petite ville de 559 habitants située à 22 kilomètres d’Évreux dans le département de l’Eure et administrée par le maire de l’époque Mr Lenoir (E). Sur les bords de la rivière de l’Eure était installée la scierie Mécanique hydraulique et à vapeur de la Maison Morel Fils ,spécialiste de la fabrique de caisses pour filature et débitage de toute espèce de bois. À citer à la même époque les trois fabriques de peignes, la maison Hamon (E); Martin et Vaast. La fabrique d’instruments de musique était l’affaire de la maison Couesnon et Cie.

Share Button

Étrépagny – La Fabrique de Sucre en 1910

Etrepagny-Fabrique de Sucre

Etrepagny – Fabrique de Sucre

Étrépagny  ( Eure) – La Fabrique de Sucre 
Lapaire, éditeur, à Etrépagny l’Eure 
Dos séparé – non circulé 
§

Nous voilà à Étrépagny dans le département de l’Eure en région de Haute Normandie. Dans les années 1910 cette commune compte 2349 habitants administrée par le maire Mr Drouelt (L). Située à 104m d’altitude et à 18 kilomètres des Andelys, Étrépagny en 1910 ne manque pas de commerces et de fabriques, tous les métiers sont bien présents et en grand nombre pour une ville d’un peu plus de 2000 Sterpinaciens et Sterpinaciennes. Citons les fabriques de briques et de tuiles, Maison Menessier Henri et Rigel Émile. La fabrique de Dominos, Maison Rouget. La fabrique d’orgues, Maison Richard (J) et Cie et bien sûr cette fabrique de sucre que l’on voit sur cette carte postale, fabrique centrale qui avait en 1910 Monsieur Krug comme directeur. 

Share Button