Inondation de Paris – Les sapeurs essayent d’épuiser l’eau des caves de la halle aux vins à Bercy

Inondation de Paris - Les sapeurs essayent d'épuiser l'eau des caves de la halle aux vins à Bercy

Inondation de Paris – Les sapeurs essayent d’épuiser l’eau des caves de la halle aux vins à Bercy – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Inondation de Paris – Les sapeurs essayent d’épuiser l’eau des caves de la halle aux vins à Bercy
éditeur J.H
§
Malgré les murailles que les sapeurs du génie avaient élevées le long du parapet du quai, la Halle aux vins n’a pu être protégée de l’inondation Les pompiers essayent au mieux d’épuiser l’eau des caves.
Share Button

Carte Postale Ancienne – Marseille le Petit – Concert de musique et Café de Gerard-Buteux – d’Hier à Aujourd’hui

Carte Postale Ancienne - Marseille le Petit - Concert de musique et Café de Gerard-Buteux - d'Hier à Aujourd'hui

Carte Postale Ancienne – Marseille le Petit – Concert de musique et Café de Gerard-Buteux – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

 Marseille Le Petit – Concert de musique et Café de Gerard-Buteux
Svoboda photographe Granvilliers Oise
§

Les pompiers et la fanfare de la ville de Marseille Le Petit se sont donnés rendez vous pour l’arrivée du préfet. En 1900 la ville compte 754 habitants administrés par le maire M. Altette et son juge de paix M. Petit. Située à 19 kilomètres de Beauvais dans un vallon, Marseille Le Petit qui deviendra en 1908 Marseille en Beauvaisis est une ville du département de l’Oise en région Picardie. A cette époque la ville compte pas moins de 6 Lire la suite

Share Button

Paris – Incendie de la maison Laurette – 63 Boulevard Sébastopol le 20 février 1904

Paris-Incendie-de-la-maison-Laurette-63-boulevard-sébastopol

Paris – Incendie de la maison Laurette – 63 Boulevard Sébastopol le 20 février 1904 – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Paris – Incendie de la maison Laurette – 63 Boulevard Sébastopol le 20 février 1904
Vue prise de la maison Laurent, dépositaire des appareils Sandow
éditeur C.L.C  – Héliotypie E. Le Deley – Paris
§

Au lendemain de cet incendie le Petit Parisien annonce cette catastrophe en première page de son journal. Treize morts au 63 Boulevard Sébastopol à l’angle de la rue Etienne Marcel  –  Une catastrophe soudaine effroyable qui a plongé dans le deuil de nombreuses familles, a surpris Paris dans l’après midi d’hier.  Le feu de la fabrique de Peignes en Celluloïd à fait Treize mort. Le Fléau c’est propagé à toute la maison – l’affolement des locataires, des femmes se jettent par les fenêtres – Scènes navrantes. Les secours découvrent les cadavres – La reconnaissance des corps se fait à la morgue – l’émotion touche Paris.

Share Button

CPA – Les Pompiers de Malakoff à Saint-Denis le 7 juin 1908

les pompiers de Malakoff à Saint-Denis - Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Carte photo 

Les pompiers de Malakoff

Saint Denis – 7 Juin 1908

Dos séparé -circulé à découvert

§

Voici une carte postale bien sympathique et très appréciée par les collectionneurs de Saint-Denis, de Malakoff et bien sûr des sapeurs-pompiers.

La carte nous montre une délégation de pompiers de Malakoff le 7 juin 1908 (en tout cas c’est ce que je pense en voyant la pancarte portée par un pompier).

À mon avis la photo a été prise sur les quais de Seine, mais ma recherche sur google-maps est restée vaine.

Ou a été prise exactement cette photo ?

Je n’ai rien trouvé sur cette date du dimanche 7 juin 1908 mais le dimanche 14 Juin 1908 il s’est passé un événement important : « le gonflement d’un ballon place Parmentier »

Mais que se passait-il exactement le dimanche 7 juin 1918 à Saint-Denis ?

Merci d’avance aux collectionneurs et amoureux de la ville de Saint-Denis pour m’apporter des réponses à mes deux questions !


Share Button

Tout Paris – La caserne des pompiers de la rue Haxo en 1900

Tout Paris - Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Tout Paris 

  423   –  La Caserne des Pompiers de la rue Haxo ( XXe arrt )

Collection F.Fleury

Dos séparé – circulé à découvert le 16/07/1905

§

la rue de Haxo est ouverte en 1834, elle occupe l’emplacement d’une allée de l’ancien parc du chateau de Ménilmontant.

Elle s’est appelé rue de Vincennes entre les rues du Surmelin et de Romainville et rue de Pantin ou rue du Pré Saint Gervais entre la rue de Romainville et le boulevard Serurier.

Ces deux rues ont fusionné en 1865 sous le nom du général benoit Haxo (1774/1838).

Afin d’honorer le récent mariage de l’Empereur avec Marie-louise d’Autriche, le prince Schwarzenberg organise un bal à l’ambassade d’Autriche le 1er juillet  1810.

A cette grande occasion de fête un terrible incendie se déclara causant  la mort de nombreux  convives .

c’est suite à cette tragédie que Napoléon 1er charge le ministre de l’intérieur Joseph Fouché et le préfet de police Louis Nicolas Dubois de trouver une nouvelle organisation pour remplacer le corps des gardes pompiers.

 La proposition d’une formation militaire est retenue et officialisée par décret impérial du 18 Septembre 1811 qui crée le Bataillon des Sapeurs Pompiers de Paris.

A lire sur le site le Piéton de Paris un article passionnant sur l’histoire des sapeurs pompiers

¤

La caserne 100 ans après avec une image google maps

La caserne de la rue de Haxo 100 ans aprés

Source : jacques Hillairet Dictionnaire des rues de Paris
Share Button