Tout Paris – Le Métropolitain Aérien – Perspective du Boulevard Barbes -

Tout-paris-Le-métropolitain-boulevard-Barbes

Tout Paris – Le Métropolitain Aérien – Perspective du Boulevard Barbes – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

105 – Tout Paris – Le Métropolitain Aérien – Perspective du Boulevard Barbes
Paris XVIII 
Collection F.Fleury
Dos séparé-circulé à découvert en 1904
§

Restons aujourd’hui  avec cette carte postale de cette célèbre série de cartes Tout Paris de l’éditeur F.Fleury. Le Boulevard Barbes, se situe dans le 18 arrondissement de Paris, longue de 835 m et large de 3o m. Elle Tient son nom, d’un homme politique, Armand Barbes, né à la Pointe-à-
Pître (Guadeloupe) en 1810 et mort en 1870, à La Haye. Quelques mots sur cet homme, à la mort
 de son père, il vint en France et se mit à la tête du Parti républicain. Il
 commanda la tentative armée du 12 mai 1839, il fut fait prisonnier et con
damné à mort. Mais sur les instances de sa jeune  soeur, le roi changea la
 peine en celle de la prison perpétuelle. Délivré en 1848, il devint député de 
l’Aude et fut une deuxième fois condamné à un emprisonnement perpétuel, 
Il s’exila volontairement. 

Share Button

Tout Paris – Rue du Commerce – Eglise Jean-Baptiste de Grenelle – d’Hier à Aujourd’Hui

Tout-Paris-Rue-du-Commerce

Tout-Paris – Rue du Commerce – Eglise Jean-Baptiste de Grenelle – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Tout-Paris – Rue du Commerce – Eglise Jean-Baptiste de Grenelle
Collection F.Fleury
Dos séparé-circulé à découvert en 1904
§

Allons faire un petit tour dans le quinzième arrondissement de Paris et plus précisément rue du commerce. Cette rue commence 128 boulevard de grenelle et finit 99 rue des Entrepreneurs. Appelée Saint-Guillaume dès 1837 elle prendra le nom de rue du Commerce de 1867 à février 1877, de Montagne Noire de février à mars 1877 pour retrouver son nom actuel du à ce qu’elle était alors la grande rue commerçante de la commune de Grenelle. Grâce à Google-Maps et un petit montage, voici cette rue aujourd’hui.

la rue du commerce d'Avant et d'aujourd'Hui

la rue du commerce d’Avant et d’aujourd’hui – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Share Button

Le Vieux Montmartre Autour du Moulin de la Galette – 5juin 1904

Le-Vieux-Montmartre-Autour-du-Moulin-de-la-Galette-5juin-1904

Le Vieux Montmartre Autour du Moulin de la Galette – 5juin 1904 – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Le Vieux Montmartre Autour du Moulin de la Galette – 5juin 1904
K.f éditeur d’Art – Paris – série 1089 – N° 47 
Dos séparé – circulé à découvert en 1907 
§
Le Moulin de la Galette en 1904 et encore aujourd’hui est situé à l’angle de la rue Lepic et de la rue Girardon. En 1904 l’adresse indiquée pour aller danser au bal du moulin de la Galette est le 79 rue Lepic et 1/ 3 rue Girardon.Tout en haut de la rue Lepic, au sommet de la Butte, perché comme un vrai moulin, un moulin de plaisir dont les ailes ne tournent plus depuis longtemps, mais par dessus lesquelles bien des petites femmes ont déjà jeté leur bonnet. Un moulin où l’on danse, et qui a sa place dans l’histoire du « chahut » et du « grand écart », car c’est là qu’ont débuté successivement la Goulue, Grille d’Egout et la Môme Fromage. Après avoir gravi un escalier rustique flanqué de rocaille, on

 

Lire la suite

Share Button

Paris – Dépôt des tramways – Avenue de Versailles

Paris - Depot des tramways-Avenue de Versailles

Paris – Dépôt des tramways-Avenue de Versailles – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Paris – Dépôt des tramways-Avenue de Versailles
éditeur ELD – Ernest Louis le Deley
Dos séparé – circulé à découvert en 1905
§

 On ne pouvait monter en tramway avec des paquets de nature à incommoder les autres voyageurs. Les receveurs étaient tenus d’aider les voyageurs et surtout les femmes et les enfants à monter et à descendre. Le receveur et le cocher n’avaient pas le droit de fumer pendant le service. Le Cocher pouvait le faire quand l’impériale était inoccupée. Les voyageurs étaient tenus de faire l’appoint de la monnaie, c’est-à-dire de payer exactement leurs 15 ou 30 centimes. On ne pouvait obliger le receveur à faire la monnaie d’une pièce. Il était interdit de cracher à l’intérieur d’un tramway. De même, on ne pouvait pas se tenir debout sur l’impériale. Voila c’étaient des conseils que l’on pouvait lire dans les années 1900.  

Share Button

Paris – La Maternité – l’école d’Accouchement

Paris-La-Maternité

Paris – La Maternité – l’école d’Accouchemen – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails 

26  – Paris – La Maternité
éditeur A.B 
Dos séparé – circulé à découvert en 1907 
§

À l’angle du Boulevard Port-Royal et de la rue du Faubourg Saint-Jacques, l’entrée de ce bâtiment est l’école d’accouchement. Cet établissement était destiné à former des sages-femmes de première classe. L’admission dans cette école n’était pas chose simple à cette époque, par exemple les femmes mariées devaient produire, en outre, une pièce dûment légalisée constatant qu’elles avaient l’autorisation par leur mari à apprendre la profession de Sage Femme. Si la future élève était veuve, elle devait fournir un acte de décès du mari et un certificat de bonne vie et moeurs, délivré par le maire. Seules les femmes âgées de 19 ans révolus jusqu’à 35 ans étaient acceptées comme élèves. Voilà mesdames, c’était il y a cent ans … vous remarquerez que les hommes ne sont pas mentionnés car il faudra attendre les années 1980 pour voir les premières sages-femmes du genre masculin.       

Share Button