Carte Postale Ancienne de Saint Brice sous Forêt rue de Paris en 1900

Carte Postale Ancienne de Saint Brice sous Forêt rue de Paris en 1900

Carte Postale Ancienne de Saint Brice sous Forêt rue de Paris en 1900 – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Saint Brice sous Forêt – Rue de Paris
Collection Boisanté
 §

Restons encore un peu dans le département du Val d’Oise et plus exactement à Saint-Brice-sous-Forêt. La ville aujourd’hui compte environ 14000 habitants, appelés Saint-Briciens et Saint-Briciennes. L’arrivée de la gare en 1877 et la proximité de la capitale feront venir dès 1900 des nombreux Parisiens à la recherche de tranquillité pour passer un dimanche à la campagne loin du tumulte de la vie Parisienne.  

Share Button

Cartes postales Anciennes – Un Bonjour de Pierrelaye

Cartes postales Anciennes - Un Bonjour de Pierrelaye

Cartes postales Anciennes – Un Bonjour de Pierrelaye – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Un Bonjour de Pierrelaye 
§
Commune du Val d’Oise située à environ 25 km de Paris, Pierrelaye voit dès 1846, la réalisation d’une voie ferroviaire qui mène à la capitale. Les Pierrelaysien et Pierrelaysiennes attendront 1881 pour voir la mise en service de leur gare. Les années 1900 verront la construction de nouvelles habitations et naturellement l’augmentation de la population de cette charmante ville qui aura ses cartes postales imprimées à son nom.
Share Button

Carte Postale Ancienne – Soisy-sous-Montmorency – Rue du chemin Vert – d’hier à Aujourd’Hui

Carte Postale Ancienne - Soisy-sous-Montmorency - Rue du chemin Vert - Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Carte Postale Ancienne – Soisy-sous-Montmorency – Rue du chemin Vert – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Soisy-sous-Montmorency – Rue du chemin Vert
éditeur ELD 
§

Commune française située dans le département du Val-d’Oise en région d’Île-de-France. A la belle époque, les belles vignes de Soisy-sous-Montmorency se transforment en cultures maraîchères et les parisiens aisés se font construire de belles villas de plaisance pour respirer le bon air de la campagne. Cet endroit de la rue du chemin Vert porte aujourd’hui le nom du célèbre aviateur Jean Mermoz (1901/1936). Voici une image Google-Maps et un petit montage photo pour voir cette rue 100 ans après l’édition de cette carte postale.   

Soisy-sous-Montmorency-rue-du-chemin-vert-jean-mermoz d'hier à Aujourd'hu

Soisy-sous-Montmorency-rue-du-chemin-vert-jean-mermoz d’hier à Aujourd’hui

Share Button

Cartes Postales Anciennes – Piscop la Grande rue en 1910

Cartes Postales Anciennes - Piscop la Grande rue en 1910

Cartes Postales Anciennes – Piscop la Grande rue en 1910

 Piscop la Grande rue 
§

Comment pourrait-on s’imaginer que cet endroit est situé dans le département du Val d’Oise en région Île-de-France à 18 kilomètres de Pontoise et seulement à 20 kilomètres de Paris. Même si la ville reste encore très agréable, je n’ai pas retrouvé cet endroit en me baladant sur Google-Maps, bien sur si vous reconnaissez cet endroit, laissez-moi un commentaire. Piscop en 1910 abrite 387 habitants administrés par le maire M. Marcilhacy. Les terres cultivables sont les affaires des agriculteurs M. Bimont, M. Germain, M. Meslin et M. Vanderhaëghe.

Share Button

Carte Postale Ancienne – Magny-en-Vexin – La Place d’Armes

Carte Postale Ancienne - Magny-en-Vexin - La Place d'Armes

Carte Postale Ancienne – Magny-en-Vexin – La Place d’Armes

Carte Postale Ancienne – Magny-en-Vexin – La Place d’Armes
éditeur J. Paré 
§

Commune située dans le département du Val-d’Oise en région Île-de-France Magny-en-Vexin en 1900 est une jolie petite ville, sur l’Aubette, à 22 kilomètres de Mantes. Le maire de cette époque est Monsieur Lalande et compte pas moins de 1989 administrés. Sur la droite de cette carte postale on peut voir l’enseigne de l’hôtel du grand Cerf, cet hôtel était recommandé pour son estaminet et ses salons pour bals et mariages. A noter que le château de Boves était la propriété de M. Guesnier et celui de Halaincourt à M. Beranger.   

Share Button