Carte postale Ancienne – Crue de la Seine à Paris le 29 janvier 1910 – Rue Jacob

éditeur

Crue de la Seine à Paris le 29 janvier 1910 - Rue Jacob

Crue de la Seine à Paris le 29 janvier 1910 – Rue Jacob – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Crue de la Seine à Paris le 29 janvier 1910 – Rue Jacob
éditeur ELD – Ernest Louis le Deley
§
Un petit tour en 1910 rue Jacob, ou se trouvait l’hôpital de la Charité également appelé hôpital des Frères-de-Saint-Jean-de-Dieu qui deviendra en 1935 la « nouvelle Faculté de médecine » et aujourd’hui le « Centre universitaire des Saints-Pères ». Mais le 29 janvier 1910 à quelques pas de cet établissement, la chaussée en pavés de bois s’est soulevée sur une longueur d’une cinquantaine de mètres, et l’on doit renoncer à faire

Lire la suite

Share Button

Crue de la Seine – Monsieur Falliéres président de la république, Monsieur Briand, monsieur Millerand et monsieur Lépine visitent les inondés.

Crue de la Seine - Monsieur Falliéres président de la république visite les inondés

Crue de la Seine – Monsieur Falliéres président de la république, Monsieur Briand, monsieur Millerand et monsieur Lépine visitent les inondés. – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Crue de la Seine – Monsieur Fallières président de la république, Monsieur Briand, monsieur Millerand et monsieur Lépine visitent les inondés.
éditeur ELD -Ernest Louis le Deley
§ 
Désireux de se rendre compte par lui même de la façon dont ont été organisée les secours aux sinistrés, le Président de la République s’est rendu, dans les différents établissements aménagés pour les recevoir. Pendant cette visite, le président Fallières
interroge une femme qui tient, dans ses bras, un bébé de trois mois. Êtes-vous bien nourrie, madame ? Avez- vous à vous plaindre de quelque chose ? La malheureuse femme,  que l’émotion empêche de parler, fait un

Lire la suite

Share Button

Crue de la Seine – Paris 1910 – Le passeur du pont National au pont de Tolbiac

Crue de la Seine - Paris 1910 - Le passeur du pont National au pont de Tolbiac

Crue de la Seine – Paris 1910 – Le passeur du pont National au pont de Tolbiac – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Crue de la Seine – Paris 1910 – Le passeur du pont National au pont de Tolbiac
éditeur ELD – Ernest Louis le Deley
§

Les calamités que l’on redoutait se produisent, le quart de la capitale est actuellement sous l’eau. L’inondation fait encore de terribles ravages, vingt-trois personnes ont dû évacuer leur maison. À l’heure actuelle tous les immeubles situés entre le pont de Tolbiac et le pont National sont désertés, on peut estimer à une centaine de millions, les dégâts occasionnés par la crue. Ce chiffre s’augmentera malheureusement encore, quand on aura pu juger toute l’étendue du désastre.

Share Button

Carte postale Ancienne – Crue de la seine de 1910 – Paris la fosse aux ours envahie par les eaux

Carte postale Ancienne - Crue de la seine de 1910 - Paris la fosse aux ours envahie par les eaux

Carte postale Ancienne – Crue de la seine de 1910 – Paris la fosse aux ours envahie par les eaux – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Crue de la seine de 1910 – Paris la fosse aux ours envahie par les eaux 
éditeur ELD – Ernest Louis le Deley
§

Comme il fallait sans douter l’eau monte toujours dans Paris. Les infiltrations qui s’étaient déjà produites dans les sous-sols du jardin des Plantes se sont accentuées, à un tel point que plusieurs autres pompes ont dû être installées pour épuiser l’eau et atténuer son envahissement dans la fosse aux ours. Les malheureux plantigrades qui d’habitude y prenaient leurs ébats vont être enfermés dans des cages. Deux pompes installées à proximité resteront en marche toute la journée et toute la nuit pour épuiser les flots jaunâtres. Les parisiens curieux, naturellement, seront en grand nombre venus contempler ce spectacle inédit.   

Share Button

Crue de la Seine – janvier 1910 – Paris le Jardin des plantes – l’Ours Blanc conte ses peines

Crue de la Seine - janvier 1910 - Paris le Jardin des plantes - l'Ours Blanc conte ses peines

Crue de la Seine – janvier 1910 – Paris le Jardin des plantes – l’Ours Blanc conte ses peines – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Crue de la Seine – janvier 1910 – Paris le Jardin des plantes – l’Ours Blanc conte ses peines
éditeur ELD – Ernest Louis le Deley
§

Voici la suite de l’histoire d’hier des Ours du Jardin des plantes…Dans la fosse une vaste cage qu’ils posaient devant la porte de la demeure du plus populaire de nos ours; la porte s’ouvrait, Martin s’avançait, donnant dans le panneau, au sens propre du mot, puis la trappe était rabattue, et le voilà prisonnier ! Le public qui de loin assistait à ce « rescapage » unique, ne ménagea pas ses quolibets et ses lazzis à ce pauvre Martin et à ses confrères qui, les uns après les autres se voyaient expulsés et pour cause, d’une demeure où ils avaient passé jusque-là tant de douces heures à folâtrer et à rêver de leurs montagnes ou des banquises polaires.

Share Button