Soisy-sous-étiolles – Bords de la Seine – Une lavandière

91-Soisy-sous-étiolles-Bords de la Seine

91-Soisy-sous-étiolles-Bords de la Seine

 

Soisy-sous-étiolles – Bords de la Seine
éditeur Touret – Photo Peinture A. Breger Freres, 9 rue Thénard, Paris. Déposé 
dos séparé – circulé à découvert
§

La carte postale a un peu jauni mais sa texture façon toile de peintre est toujours bien marqué.
De nombreux éditeurs ont édité ce genre de carte postale qui se voulait ressembler le plus possible à un tableau… la maison A. Breger désignait ces cartes avec ces simples mots  » photo-peinture » qui pour moi est très commode comme définition à utiliser pour désigner ce genre de carte, d’autres cartophiles utiliseront les mots « cartes toilées »  » cartes vernis » etc. etc.

La ville de  Soisy-sous-étiolles a été rebaptisée en 1934 Soisy-sur-Seine, située entre la Seine et la foret de Sénard, proche de Draveil, Evry et Ris Orangis dans le département de l’Essonne. 

Bien sur sur cette carte le plus important est cette femme qui lave et rince son linge dans la Seine le dos cassé, il faudra encore attendre quelques décennies  pour entendre sur nos téléviseurs  » Ca c’est ben vrai ça !  Ces quelques mots devenus culte qui ont fait de la Mère Denis la star de la publicité en France et de la marque « vedette » durant les années 80.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.