l’Histoire de l’aviation – En Janvier 1910 – l’Aéroplane Le Bleriot – Queue de Pigeon

l’Histoire de l’aviation - En Janvier 1910 - l'Aéroplane Le Bleriot - Queue de Pigeon

l’Histoire de l’aviation – En Janvier 1910 – l’Aéroplane Le Bleriot – Queue de Pigeon

l’Histoire de l’aviation – En Janvier 1910 – l’Aéroplane Le Bleriot – Queue de Pigeon
Carte N° 86 – Photo S.A.F.A.R.A reproduction interdite
§
En 1910, le nouveau monoplan « Blériot XI bis » à deux places, moteur Gnome 50 chevaux, à fuselage raccourci et empennage horizontal en queue de pigeon.
Voici les caractéristique que l’on pouvait lire en 1910 sur les aéroplanes Blériot Type XI bis une place et 2 places. Le Type XI bis, une place avait une surface portante de 15 m2 pour une envergure de 9 m. Projection horizontale des ailes, trapèze à côté arrondi. Largeur des ailes 2 mètres. Disposition des ailes, horizontales ; Longueur totale de

11 mètres. Poids en ordre de marche, 250 kilos; Stabilisation vertical de route, empennage fixe horizontal stabilisation latérale propre, par gauchissement ; Châssis porteur, patins et roues amortisseur, ressorts  et pneumatiques Gouvernail de profondeur monoplan commande de l’appareil, levier qui commande le moteur cloche qui commande le gouvernail de profondeur et de gouvernail de direction. Ailes plates.   
Le type XI bis deux places, Surface portante de 25 m2, envergure, 11 mètres, largeur des ailes, 2,30; Longueur totale 11 mètres, poids en ordre de marche, 350 kilos; gouvernail de profondeur, deux panneaux à l’arrière (les autres caractéristique à celle du type XI bis).
Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.