Histoire de l’Aviation -1906 – Laéro-hydro – Aéroplane Blériot et Voisin sur le lac d’Enghien

histoire de l'Aviation -1906 - Laéro hydro Blériot Voisin

histoire de l’Aviation -1906 – Laéro hydro Blériot Voisin

Histoire de l’Aviation -1906 – Laéro-hydro – Aéroplane Blériot et Voisin sur le lac d’Enghien
Photo S.A.F.A.R.A reproduction interdite
§
L’habile ingénieur, M. Blériot a commencé à la fin de mai, sur le lac d’Enghien les essais d’un intéressant aéroplane de son invention. Cet appareil a une surface portante de 60 m² répartis, comme on peut le voir sur la photographie ci-dessus, sur deux cellules elliptiques. Ces surfaces sont en soie Française vernie, tendue sur une armature en bois de frêne creux. À l’avant, se trouvent deux hélices de 2 mètres de diamètre, tournant à 600 tours et placées côte à côte. Elles sont actionnées, au moyen de deux

arbres flexibles, qui constituent une transmission d’une régularité et d’une souplesse remarquables, par un moteur de la célèbre marque « Antoinette », de 24 chevaux, 8 cylindres, pesant 40 kilogrammes. Les hélices ainsi actionnées ont fourni un effort de traction de 80 kilogrammes. L’ensemble de l’aéroplane est monté sur un hydroplane extrêmement léger, en bois perforé, garni de flotteurs en toile caoutchoutée. Des gouvernails horizontaux et verticaux assurent la stabilité dans tous les sens. L’appareil peut être monté par une ou deux personnes. Il a été établi sur les données de M. Blériot, le constructeur de phares bien connu dans les grands ateliers d’aviation Blériot et Voisin, à Billancourt. ( l’Aérophile 1906)
Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.