Carte postale de 1900 – Colombes -Villa de la Reine Henriette

92-Colombes-Villa-de-la-Reine-Henriette – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

8.  Colombes – Villa de la Reine Henriette

éditeur H.D.

Dos séparé -circulé à découvert en 1906

§

Il existe une bonne quinzaine de clichés de cette entrée de la villa Henriette à Colombes, mais à mon avis cette carte postale est certainement une des plus belles.

Quelques mots sur la ville de Colombes en 1910, les 28864 habitants sont administrés par le maire Monsieur GEOFROIX
Le Secrétaire de la Mairie est Mr CHARIER, le Percepteur et receveur municipal est Mr VITTOZ et l’Architecte-*Voyer* Mr GALLOT.

J’ai par habitude de rechercher sur google maps ce qu’est devenu l’endroit du lieu de la carte postale 100 ans après ..Bien sûr le château où mourut Henriette Marie de France n’existe plus puisque le château fut démoli en 1846 quasiment deux siècles après la mort de celle qui fut une reine consort d’Angleterre, fille du roi de France Henri IV et de la reine Marie de Médicis, mais j’espérais au moins retrouver une partie de ce grand portail.

 Enfin après de nombreuses hésitations je pense avoir retrouvé cet endroit où ces enfants posaient pour le photographe, le portail n’existe plus mais la maison de gauche semble identique à la bâtisse de la carte postale.

Cet endroit se trouve au croisement de la rue de la Reine Henriette et de la rue Léon Renault ..à droite la maison des jeunes et de la culture de colombes.

Un petit montage photo pour le plaisir

A votre avis  ?

Colombes-Villa de la Reine Henriette 100 ans après – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails


Spécial post pour Valérie qui se reconnaîtra…

 

Share Button

8 réflexions sur « Carte postale de 1900 – Colombes -Villa de la Reine Henriette »

  1. Merci pour ces indications ! Cela fait plaisir de trouver des renseignements sur le lieu où vivaient mes arrières grands-parents et où est née ma grand-mère en 1910 (acte de naissance signé justement par le maire Monsieur Geofroix).

  2. Bonjour et merci pour votre commentaire
    A bientôt peut être avec d’autre cartes postales de cette région
    Cartophilement
    Pascal

  3. 16 aout 2016
    Bonjour je suis née Villa de la Reine Henriette en 1943 dans le pavillon de mes parents en face du petit chateau – au 45 villa de la Reine Henriette
    et j’y ai habité jusqu’en 1978 – je m’y suis mariée Mairie et Eglise (l’ancienne) de Colombes et suis allée à la petite école jouxtant l’Ecole Jeanne d’Arc (Ste Bernadette?) puis à l’école de la reine henriette – puis aux mont clairs puis rue de St Denis
    Mon grand père tenait une boutique à côté de la librairie de M. Bec en face du Tripier et Grainetier – nous tenions un stand de philatélie sur le marché de Colombes en face « marchand de couleur »
    nous avions dans la famille 5 pavillons dansla villa de la Reine Henriette
    Les Zoccola – Raghetto – Rondelli – Cazier – Lasnier – Célaire
    seuls les Zoccola ont gardé leurs pavillons 1 donnant uniquement dans la villa de a Reine Henriette et l’autre donnant des 2 côtés (à l’arrière Villa Kreisser)

    et nous avons tous joué dans les dépendances du chateau – je ne me souviens que de la cuisine ENORME et d’une terrasse magnifique. Mme Simile avait des Oies qui gardait le jardin !
    Souvenirs – souvenirs

    Nous étions à Colombes en Juin cette année encore quelques familles et puis visite au Cimetière de de Cerisaie

  4. Bonjour et merci pour ce sympathique témoignage. Il me reste encore un bon nombre de cartes sur Colombes que je posterais bientôt pour raconter la vie de cette ville dans les années 1900
    À bientôt j’espère
    Cartophilement
    Pascal

  5. Née en 1938, je ne me souviens que de l’emplacement du château de la Reine Henriette. il ne subsistait qu’un terrain qui avait dû être être bombardé pendant la guerre. Nous allions jouer dans les souterrains et il y avait une famille de pauvres gens qui y « logeait » dans une grande précarité. Le sol était en terre battue, il me semble.
    J’ai habité de 1938 à 1941 dans la cité de l’avenue Kreisser et j’ai fréquenté l’ecole maternelle de la reine Henriette, puis les Monts Clairs, sainte Bernadette et enfin l’institution Jeanne d’Arc.
    J’ai quitté Colombes en 1955 et garde un bon souvenir de cette jolie petite ville et surtout de mon école Jeanne d’Arc.

  6. Bonjour Monique et merci pour ce beau témoignage sur cet endroit
    j’essaierais de poster d’autre carte sur la ville de Colombes de cette époque
    Bien cordialement
    Pascal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.