Carte Postale Ancienne de Courtenay – La Place – Le jour du Marché

Courtenay - La Place, le jour du Marché

Courtenay – La Place, le jour du Marché

Courtenay – La Place, le jour du Marché – éditeur Bugat – Aujourd’hui la ville de Courtenay attend la réélection d’un maire, mais en 1900 Monsieur Chesneau est fier d’avoir été élu à la majorité des 2738 Curtiniens. Déjà en 1900, le jeudi est le jour du marché, c’est surtout le jour qui ponctuait le temps des rencontres, des petits ragots et des grandes discussions entre voisins et voisines. Sur le marché, de nombreux petits paysans des villages voisins sont venus en attelages hippomobiles pour vendre au mieux, volailles, beurre, fromages, fruits et légumes de saison. Sur cette carte postale, les femmes sont en plus grand nombre que les hommes et c’était très souvent le cas sur tous les marchés de France à cette époque. Les hommes préférant de loin les jours de foires où les réjouissances étaient plus nombreuses et où la présence de bestiaux était l’une de leurs priorités. À la différence des foires, les marchés restaient très souvent intimes avec la présence régulière des mêmes marchands. Ne croyez pas qu’a la belle époque les magasins manquaient, car vous seriez bien étonnés du nombre de petites boutiques rien que sur cette place. Pour vous donner une idée, on ne comptait pas moins de 3 bouchers en ville M. Bretton, Delaborde et Genestoux. Pour les boulangeries, M. Chartier, Franjou, Gauchard, Girardeau, Lepage, Morisseau et pour finir cette longue liste M. Thiennard. Les épiciers n’étaient pas en reste non plus avec M. Charpentier, Cheineau, Doucet, Lorin et ses fils, Martinet, Narbonne, Nigon, Pinoy et M. Poirier. À l’heure où les médecins manquent cruellement dans nos villes en 1900 trois médecins étaient installés à Courtenay, M. Berty, M. Charmoy et M. Lambry. Et pour finir, citons la femme qui a mis au monde de nombreux petits Curtiniennes et Curtiniens, Madame Valtat la sage-femme de Courtenay.  

    

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.