Tragique dénouement du Mariage Morvandiau

Mariage Morvandiau - Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

5. – Mariage Morvandiau

Tragique dénouement

édition G.Gervais,  Saulieu – reproduction interdite

Dos séparé – non circulé

§

Cinquième et dernière carte postale de cette série de 5 cartes, nous montrant le déroulement d’un mariage Morvandiau dans les années 1900.

¤

-Ma quoué qu’tée d’pu ai réclamer. I te beille lai d’aivou l’veais /: ço pu d’lai moitié d’chez nous ! …

A faut bin qu’i gairde l’couéchon pou t’ni compagnie à not fonne ?…

– Ah vouida ! … eh bin, monsieur le maire , i dis non étou moué ! ..

Et peu vous tortous, le couéchon, lai feille,le veais, les vieux, ailez vous ébeurlancer, tas de rapias ! ….


Fin de l’histoire du Mariage  Morvandiau

Avec cette histoire de mariage Morvandiau,  il devient urgent de trouver un vrai Morvandiau connaissant le patois afin de nous traduire la fin de cette histoire.

Share Button

2 réflexions sur « Tragique dénouement du Mariage Morvandiau »

  1. – Mais qu’est-ce que tu as de plus à réclamer. Je te donne la fille avec le veau: c’est plus de la moitié de chez nous!…
    Il faut bien que je garde le cochon pour tenir compagnie à ma femme?…
    – Ah vouida!… et bien, Monsieur le Maire, je dis non moi aussi!…
    Et puis vous tous, le cochon, la fille, le veau, les vieux, allez vous faire voir, tas de radins!…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.