Paris -La Rue des Pyramides et la statue de Jeanne d’Arc

Rue des pyramides - Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Paris  (1er)   –   La Rue des Pyramides et la statue de Jeanne d’Arc

éditeur L.L ( qui était les initiale de Lévy Lucien et Fils)

Dos séparé – circulé à découvert

§

Non, ce n’est pas un autobus Mercedes , mais le sigle de la marque des radiateurs Radiateur Goudard et Menesson.

Autobus Radiateur Goudard et Menesson

Trop souvent on a tendance à baptiser  » De Dion-Bouton tous les autobus parisiens équipés du célèbre radiateur centrifuge trois branches inventé par Goudart et Menesson .

En fait ce radiateur fut monté le plus souvent sur des Schneider et seulement sur les autobus De Dion- Bouton DA.

Au cours de l’été 1914 la mobilisation générale eut pour première conséquence de vider les rues parisiennes de leurs autobus .

Les mille véhicules en services à cette époque furent réquisitionnés en partie pour assurer le ravitaillement en viande fraiche pour les troupes du front .

Le personnel des ateliers de la CGO transformèrent les autobus Schneider et de Dion-Bouton en  » voitures à viandes  » !!! On remplaça les vitres par de la toile métallique , à l’intérieur , banquettes , stores , panneaux étaient démontés et on installait à leur place des barres de fer auxquelles étaient fixés des crochets pour suspendre les quartiers de viande .

Ils se révélèrent extrêmement utiles pour le ravitaillement des unités combattantes .

Chaque autobus pouvait transporter 1800 kg de viande correspondant à 3600 rations .

Cela permettait d’alimenter en viande fraiche un régiment comprenant 3 bataillons de 1000 hommes . Il fallait donc 12 autobus par corps d’armée .

Avec 250 autobus les 20 corps de première ligne se trouvèrent normalement ravitaillés en viande . 

  Le reste des autobus furent affectés au transports des blessés et , accessoirement , au transport rapide des troupes montant au front .

§

Le texte intégral sur l’histoire des autobus sur l’excellent site : LE PIÉTON DE PARIS 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.