Otto Lilienthal le père du vol plané

Otto Lilienthal le père du vol plané

Otto Lilienthal le père du vol plané – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Carte N° 1  – histoire de l’aviation – Otto Lilienthal le père du vol plané
Photo S.A.F.A.R.A reproduction interdite
§

Suivons l’ordre chronologique de cette longue série de cartes postales sur l’histoire de l’aviation, avec cette carte N°2 sur Otto Lilienthal (1848/1896) le père du vol plané. Otto Lilienthal est né à Anklam en Poméranie le 24 mai 1848. Dès l’âge de 12 ans, avec son frère, il s’intéresse au vol des oiseaux et à force de les regarder voler il sent naître en lui la grande vocation aérienne. Son frère et lui construisent des planeurs et des ornithoptères. De 1891 à 1895 ses monoplans ont une envergure d’environ 7 mètres. Ils sont construits en bambou et en rotin. Ils sont recouverts de coton, Ils pèsent une vingtaine de kilos. Lilienthal désire un jour de diminuer l’envergure de ses monoplans et, pour ne pas perdre de surface tout en gagnant sur l’encombrement, il crée son premier biplan. Son audace de lancement augmente peu à peu : il arrive à s’élancer dans le vide de 20 mètres, soit la hauteur.

d’une maison de six étages. Face au vent, du sommet de la colline il quitte le sol avec une légèreté inconcevable et commence à évoluer dans les airs avec une sûreté qui chaque jour s’accroît. Ses vols stupéfient les spectateurs. Il est réellement maître de sa machine. Ses courtes envolées sont autant de petites navigations. Mais hélas une si belle carrière ne devait pas atteindre son apogée. En effet le 9 août 1896 Lilienthal, comme tous les jours, prit le départ pour un vol d’expériences. Le plan supérieur de son planeur se brisa en l’air et la machine s’écrasa au sol avec son pilote. On releva Otto Lilienthal inanimé. Il devait mourir le lendemain. Avant de fermer les yeux pour toujours il dit simplement.. » Il y a des sacrifices à faire ». (L’Aérophile.Raymond Saladin)         

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.