Histoire de l’aviation -1904 Le précurseur capitaine Ferber sur son N°5

Histoire de l'aviation -1904 Le précurseur capitaine Feber sur son N°5

Histoire de l’aviation -1904 Le précurseur capitaine Feber sur son N°5

Carte N°3 – Histoire de l’aviation – 1904
Le précurseur capitaine Ferber sur son N°5
Photo S.A.F.A.R.A reproduction interdite
§

En ce jour du 22 septembre 1909 Le capitaine Ferber se tue sur l’aérodrome de Boulogne-sur-Mer. Né à Lyon le 8 février 1862 et après de brillantes études à Lyon M.Ferber entrait à l »Ecole polytechnique. A sa sortie, choisissant l’artillerie, il effectuait une période à Clermont-Ferrand, puis à Belfort. Nommé capitaine en 1893 il se faisait recevoir licencié es sciences en 1896 et était nommé peu après professeur à l’école d’application de Fontainebleau. C’est en 1900, alors qu’il était affecté à la 170 batterie alpine, qu’il commence

 à s’occuper d’aviation. En 1904, il était détaché au laboratoire central de l’aérostation militaire de Chalais-Meudon, où il poursuivait ses recherches sur le plus lourd que l’air.
En 1898, Ferber prend connaissance des expériences de Lilienthal, commencées en 1891. Il approfondit les recherches de Lilienthal, s’intéresse à sa méthode de vol plané sans moteur, tente le premier, en France, de le reproduire. Il entre ensuite en relations avec Chanut et avec ses disciples, les frère Wright. Il s’occupe de reproduire leurs premières expériences de planement. Puis il passe à l’aéroplane à moteur. Le premier appareil de ce genre construit à Chalais-Meudon est muni d’un moteur Antoinette de 24 HP. Les premiers essais de cet engin ne peuvent avoir lieu, l’aéroplane de Ferber ayant dû céder la place, sous le hangar de Chalais, au dirigeable Patrie.
Ferber demande alors un congé pour poursuivre ses expériences d’aviation. Il reproduit en 1908 son type précédent de Chalais-Meudon et prouve qu’il pouvait voler effectue à la fin de l’année de nouveaux progrès, gagne plusieurs prix et achète, en 1909, le biplan Voisin qu’il conduit à Boulogne et avec lequel il a participé à divers meetings. ( le Petit Parisien 3/09/1909) 
 

 

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.