Malotte . Rue Mürger

Marlotte - Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

651    –   Malotte . Rue Mürger

éditeur A. Siron – Barbizon

Dos séparé – circulé à découvert en 1906

§

Cette la première carte d’une  très longue série de villages de Seine et Marne (77), commençons par la ville de Marlotte qui à l’époque n’a pas fusionné avec la ville de Bourron, fusion datant de 1919.

Dès le 19 siècle, la proximité de Barbizon attire un grand nombre d’artistes à Marlotte et à Bourron, Jean-Baptiste Corot y sera un des premiers à s’installer.

Il n’est pas rare de croiser dans les rues ou dans les auberges ceux qui deviendront les plus grands peintres de notre histoire, Pissarro Renoir, Monet, Sisley Cézanne.

Henri Murger qui vient de publier « Scènes de la vie de bohème » en 1843, découvre quelques années plus tard à son tour Marlotte.

Il n’en faut pas plus pour que ses amis et écrivains le retrouvent régulièrement à Marlotte, Théophile Gautier, Alfred de Musset seront très souvent de la fête.

Henri Murger, décède  le 28 janvier 1861 à Paris à la maison de santé municipale, dite la Maison Dubois créée par Vincent de Paul et qui changera de nom en 1959 pour s’appeler l’hôpital Fernand Widal.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.