l’Histoire de l’Aviation – En1909 – Le Biplan Odier Vendome

l'Histoire de l'Aviation - En1909 - Le-Biplan Odier Vendome

l’Histoire de l’Aviation – En1909 – Le-Biplan Odier Vendome – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

l’Histoire de l’Aviation – En1909 – Le Biplan Odier Vendome
Carte N° 58 – Photo S.A.F.A.R.A reproduction interdite
§
On remarquera la forme spéciale des surfaces qui semble très étudiée. L’appareil était muni d’un moteur Turcat-Méry de 18 chevaux, du type courant sans allégement. Ce moteur actionnait une hélice à 4 pales de 2 m. 80 démultipliée, qui ne pesait avec le moyeu et les boulons que 7 kilogrammes. Les patins d’atterrissage étaient munis de galets orientables suspendus sur ressorts à lames. L’envergure était de 10 mètres pour une surface totale de 45 mètres carrés. L’appareil pesait 450 kilos monté. Les premiers essais contrariés par le mauvais temps avaient été néanmoins encourageants. Le 20 juin, le biplan Odier parvient à s’enlever à plusieurs reprises, mais casse une roue en atterrissant. Le 27 juin, l’appareil reprenait ses expériences de 5 à 8 h. du matin et réussissait pour la première fois un vol de 150 mètres, mais, au second essai, il piqua du nez, alors qu’il se trouvait à quelques mètres de hauteur, le moteur sera endommagé, les hélices et les longerons des ailes seront brisés mais l’aviateur sera indemne.( L’Aérophile 1909)     
Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.