Le 20 septembre 1907 Le Gyroplane Bréguet Richet – Premier appareil hélicoptère s’étant enlevé avec son pilote

histoire-de-laviation-Le-20-septembre-1907-le-Gyroplane-Bréguet-Richet-premier-apparaeil-hélicoptére-sétant-enlevé-avec-son-pilote-

Le 20 septembre 1907 Le Gyroplane Bréguet Richet – Premier appareil hélicoptère s’étant enlevé avec son pilote

Le 20 septembre 1907 Le Gyroplane Bréguet Richet – Premier appareil hélicoptère s’étant enlevé avec son pilote
Carte N° 15 – Photo S.A.F.A.R.A reproduction interdite
§

Le gyroplane était pourvu, en outre de ses ailes mobiles, d’ailes fixes qui concouraient, pendant la marche, à la sustentation, mais dont le but principal était d’augmenter la stabilité. Ainsi conçu, le gyroplane était muni d’un moteur Antoinette, qui développait avec ses huit cylindres d’une puissance de 45 chevaux. Le bâti supportant le moteur, ses organes, les transmissions, les systèmes tournants ainsi que le siège du pilote et le pilote lui-même minutieusement pesés, arrivait au poids total de 578 kilogrammes, se décomposant ainsi, poids du gyroplane avec ses accessoires. 492 kilos. Essence dans le réservoir 5. Eau dans le radiateur 13. Poids de l’aviateur 68… Total. 578 kilos. Le gyroplane a pu, à maintes reprises, s’élever du sol franchement, sans aucune vitesse de translation, avec une force ascensionnelle qui, dans la meilleure expérience, en raison des précédentes données, a dépassé 600 kilos et peut-être évalué à 620 Kilos, la vitesse du moteur étant alors de 1.380 tours par minute et la puissance développée de 45 chevaux.

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.