Histoire de l’Aviation en 1909 Le Breguet Richet 2 Bis

Histoire de l’Aviation en 1909 le Breguet Richet 2 Bis – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Histoire de l’Aviation en 1909 Le Breguet Richet 2 Bis
Carte N° 54 – Photo S.A.F.A.R.A reproduction interdite
§

Cet appareil a été entièrement étudié et construit à Douai, par M. Louis Breguet; il représente, au point de vue mécanique, ce qui a été fait de plus difficile depuis l’avion d’Ader. Le bâti de l’aéroplane est entièrement en tube d’acier de gros diamètre et de faible épaisseur avec des ailes portantes de 12 mètres d’envergure. Le gauchissement différentiel de Louis Bréguet permettait aux ailes d’aider aux virages et de servir d’équilibreur transversal automatique. Le Moteur Gobron-Brillié de 60 HP actionnait une hélice à deux branches de 2 m. 50 de diamètre, pesant 6 kilogrammes seulement et dont l’effort propulsif au départ était de 250 kilogrammes. La Vitesse normale prévue  de 70 kilomètres à l’heure pouvant aller à 90 kilomètres à l’heure. Quelques mots sur Charles Richet qui fut interne des hôpitaux de Paris en 1872, professeur agrégé de physiologie en 1878, élu à l’Académie de médecine en 1898, puis à l’Académie des sciences en 1914. Sa grande découverte , fut en 1902, l’anaphylaxie, et il obtiendra à ce titre le prix Nobel de médecine en 1913 et bien sur passionné par l’aviation. 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.