Crosne – Maison ou est né Boileau-Despréaux le 1er novembre 1636

http://www.cpa-bastille91.com/wp-content/uploads/2014/07/Carte-postale-Ancienne-Crosne-Maison-ou-est-né-Boileau-Despréaux-1636.jpg

Crosne-Maison ou est né Boileau-Despréaux (1636) – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

2 bis – Crosne – Maison ou est né Boileau-Despréaux (1636)
M. Mulard, éditeur, Yerres 
dos séparé – non circulé 
§

Le cliché de cette Carte Postale est très connu des collectionneurs de la ville de Crosne, mais le petit plus de cette carte est qu’elle a été éditée façon luxe avec du papier étant glacée et colorisée. Un mot sur Boileau-Despréaux, plus connu sous le nom de Nicolas Boileau. Né à Crosne ( ou Paris ?) le 1er novembre 1636, il fut appelé Despréaux tant que vécut son frère aîné, l’académicien Gilles Boileau avec qui il fut presque toujours brouillé. Homme de lettres français Nicolas Boileau est le fils d’un greffier de la grand-chambre dû

Parlement de Paris. Il s’illustre d’abord dans le genre satirique, ses premières satires composées de 1657 à 1665, sont publiées en 1666. Il y attaque souvent des auteurs, qu’il considère comme ses concurrents. Il sera lié avec tous les grands hommes de son époque. Boileau meurt à Auteuil le 13 mars 1711 sur son lit de mort, il dira : « C’est une grande consolation pour un poète qui va quitter le monde, de n’avoir jamais offensé les mœurs. »
Qui vit content de rien, possède toute chose. Mais sans cesse ignorants de nos propres besoins, Nous demandons au Ciel ce qu’il nous faut le moins.



 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.