Bois Colombes – Rue des Bourguignons – A la Civette

Bois-Colombes-Rue-des-Bourguignons

Bois-Colombes – Rue des Bourguignons – A la Civette

Bois-Colombes – Rue des Bourguignons – A la Civette Tabac Café Billard 
Fournier, editeur, Tabac, 106, rue des Bourguignons , Asnières
Dos séparé – circulé à découvert  
§

 Voila ce que l’on pouvait lire en 1900 sur les tabacs à Paris et banlieue.
Les Bureaux de débit sont accordés aux veuves de militaires ou de Fonctionnaires et Employés de l’Etat. Les débitants de tabac reçoivent les cigares, cigarettes et tabac des Entrepôts de la Régie. Ils payent au comptant. Un tableau affiché dans chaque débit de tabac mentionne les prix de,vente. Le marchand qui vendrait à des prix plus élevés que ceux indiqués sur le tableau serait passible des peines encourues comme concussionnaire. Il ne peut faire aucun mélange et il lui est expressément défendu de mouiller les tabacs. Le nombre de débits de tabacs à Paris s’élève au chiffre de 1 017. Pour devenir titulaire, il faut que l’ayant droit fasse une demande, selon les titres invoqués, au Ministre des finances. Comme Gérant, c’est le titulaire qui présente à l’agrément du Directeur des Contributions indirectes, le Gérant auquel il désire confier l’exploitation de son bureau. Le Gérant proposé doit fournir un Extrait de son Casier judiciaire, un Certificat de bonne vie et moeurs, et une pièce établissant qu’il est de nationalité française (Carte d’électeur, ou Livret militaire). Certains bureaux, comme La Civette (place du Théâtre-Français), rapportent net environ 15 000 fr. par an ; d’autres situés dans des quartiers excentriques produisent à peine 1 000 fr.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.