Billancourt-Sortie des ouvriers des Usines Renault

Billancourt-Sortie des ouvriers des usines Renault

Billancourt – Sortie des ouvriers des usines Renault

Billancourt-Sortie des ouvriers des usines Renault
éditeur  E M ( E.Malcuit )
dos séparé – circulé à découvert le 5 novembre 1917
§

Nous ne sommes pas encore à la sortie des usines de l’Ile Seguin, mais la marque Renault a déjà commencé à acquérir de nombreux terrains de Billancourt qui s’étend en petites parcelles, le long du quai de Billancourt, jusque vers la Place Nationale.
Malgré les nombreuses protestations des habitants de Billancourt, l’industriel Renault étend de plus en plus son territoire en installant ces ateliers dans les rues et sur les terrains de la municipalité. Mais c’est réellement en 1929 que Renault devient le maitre des lieux en acquérant la majeure partie de l’île Seguin, où il installe le cœur de son nouvel ensemble de production et qui sera reliée en 1928 avec le pont routier construit par Henri Daydé. Avant la Deuxième Guerre mondiale c’est plus de 30000 salariés qui sortiront de ces usines, après la guerre et dans les années 1960 Renault construira d’autres gros sites de production et diminuera les effectifs de Billancourt, la fermeture du site sera annoncée en 1989 mais c’est en 1992 que sortiront les dernières voitures de l’entreprise.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.