Tonnerre – Rue de l’Hôpital et de l’Hôtel-de-Ville

Tonnerre - A la glaneuse - Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Tonnerre – Rue de l’Hôpital et de l’Hôtel-de-Ville

Dos simple – circulé à découvert en 1903

§

A la Glaneuse, magasin de chaussures à Tonnerre.

Drôle de nom de magasin quand on connaît l’origine des glaneurs ou glaneuses.

Au moyen age, une ordonnance donnait le droit aux indigents, personnes infirmes, personnes âgées , enfants et toutes autres personnes ne pouvant travailler à ‘glaner’, c’est-à-dire à ramasser les épis de blé restant dans les champs après que le laboureur ait retiré ses gerbes de blé.

Les glaneuses les plus connues sont immortalisées par le tableau de Millet.

Mais vers 1900, il ne fallait pas être glaneurs ou glaneuses pour s’acheter des chaussures.

10 à 15 francs était un prix moyen pour s’acheter une belle paire de chaussures de ville et pour vous donner une idée le facteur rural touchait un salaire entre 55 à 95 fr par mois (chef ou pas chef), le kilo de boeuf frôlait les 2 fr, Le paquet de tabac gris 0.40fr et le kilo de beurre à 3fr.

Alors, le propriétaire de « A la Glaneuse » à certainement pris l’autre sens du mot  ‘glaner’

« Chercher, pour Profiter d’une bonne affaire pas cher »

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.