Thiviers-Rue du Champ de Foire et la Gare des marchandises

24-Thiviers-Rue du Champ de Foire et la Gare des marchandises - Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

24-Thiviers-Rue du Champ de Foire et la Gare des marchandises – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Thiviers ( Dordogne) – Rue du Champ de Foire et la Gare des marchandises

éditeur CIM ( Jean Combier)

Dos séparé – circulé sous enveloppe

§

Laissons les années 1900 et allons faire un tour à Thiviers pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Voici une carte qui semble anodine , mais qui pourtant est très intéressante et collectionnée par les amateurs de cette ville de Thiviers.

Le photographe s’est placé au beau milieu de la rue du Champ de Foire, le dos au champ de foire et son appareil photo en direction de la gare … bâtiment que l’on distingue difficilement au fond à gauche.

Au verso de cette carte on peut lire la correspondance d’une jeune femme qui vient de quitter Paris avec ses parents, elle explique à une amie que malheureusement ses parents se sont fait arrêter par les Allemands et qu’ils ont été obligés de faire demi tour en direction de Paris.

Elle explique aussi à son amie qu’ici les gens sont très gentils et qu’elle mange de la viande midi et soir .. ce qui était chose rare pendant l’occupation allemande de notre Pays et surtout à Paris.

Quelques mots sur l’éditeur Jean Combier plus connu sous sa marque de cartes postales CIM, né en 1891 à serrières en Saône-et-Loire, il devient très vite photographe en obtenant un premier prix de photographie à 17 ans .

Pendant la première guerre mondiale où il sera mobilisé jusqu’en 1918, il continuera a prendre des photos de guerre que la maison Romand éditera.

Ce n’est qu’en 1922 que Jean Combier deviendra pour tous les cartophiles l’éditeur « CIM », pendant la Deuxième Guerre mondiale il est quasiment interdit d’éditer des cartes postales de vues de France et comme de nombreux confrères Jean Combier éditera des cartes postales de fantaisies.

il décédera en 1968, laissant la concession de la marque CIM à sa femme et à ses deux fils Bernard et Marc. 

Voici une image Google maps de cette Rue du Champ de Foire à Thiviers quasiment 100 ans après l’édition de cette carte postale.

Rue du Champ de Foire à THIVIERS 100 ans après

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.