Paris XX – La porte de Montreuil et la rue d’Avron – Octroi

Paris  XX - la porte de Montreuil et la rue d'Avron

Paris XX – La porte de Montreuil et la rue d’Avron – Octroi – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

65 – Paris  – La porte de Montreuil et la rue d’Avron ( XXe)
Collection Gandon 
Dos séparé – circulé à découvert en 1909 
§

Voici une carte postale que l’on voit peu souvent d’une valeur marchande assez importante et très recherchée par les collectionneurs du XXe arrondissement de Paris. Le passage des portes de Paris était surveillé et des droits d’entrée étaient demandés, c’est ce que l’on a appelé l’octroi. En 1900 l’octroi de Paris était administré en Régie simple c’est-à-dire par des agents de la Ville, sous l’autorité du préfet de la Seine. Il y avait à sa tête un conseil composé d’un directeur, président, nommé par le Chef de l’État, et de 3 régisseurs nommés par

le ministre de l’Intérieur. Les droits portaient sur les objets prévus au tarif délibéré par le Conseil Municipal et approuvé par l’autorité supérieure, et destinés à la consommation locale. Les objets soumis à l’octroi ne pouvaient être introduits que par les barrières ou les bureaux désignés à cet effet. Tout porteur ou conducteur d’objets soumis devaient avant l’introduction, faire la déclaration et exhiber aux préposés les lettres de voiture, Connaissements et Expéditions, s’il y en avait. Les préposés pouvaient après interpellation, faire, sur les bateaux, les voitures et autres moyens de transport, des visites et perquisitions. Les personnes à pied où à cheval ne pouvaient être arrêtées, questionnées ou visitées à moins qu’elles ne portassent des paniers, des malles, des caisses, sacs ou des valises.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.