Paris – Station de Métropolitain – Pasteur

Station de métro Pasteur - Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

1758     Paris –  Une Station de Métropolitain. _ LL.

éditeur LL. ( Levy Lucien  et fils )

Dos séparé – circulé à découvert en 1910 en destination de Montévideo (Uruguay )

§

Cette carte date des années 1900/1910, et j’ai l’impression d’avoir connu cette ambiance.

Je m’explique avant que l’on me passe une camisole de force, dans les années 1960 je prenais assez souvent le métro avec mes parents et mon frère.

Et je me rappelle très bien de cette cabine de gardien  en plein milieu du quai, de ces bancs en bois ou des places étaient encore réservé, du préposé aux fermetures des  portes et de cette phrase  ‘attention à la fermeture des portes’,  de la poinçonneuse à l’entrée du quai en train de tricoter.

je me rappelle aussi des centaines voir des milliers de confettis et tickets sur le sol que je m’amusais à empiler pour en faire un gros paquet que ma mère me faisait lâcher en sortant du métro .

Il y avait aussi un peu plus tard ou a la même époque je me souviens plus très bien ce portillon qui se fermait juste avant l’arrivé de la rame de métro et que l’on essayait de forcer en vain pour passer.

Enfin je me rappelle aussi des gens qui se levaient naturellement pour laisser leur place assisse à une personne âgée ou à une femme enceinte !

J’ai encore la chance d’avoir ma maman qui (je ne vous dirait pas son age, mais ça commence par un 8 . ), prend encore le métro et bien croyez le si vous le voulez la plus part du temps elle reste debout quand les places assise sont occupées , et oui !!

Et vous, avez vous encore des souvenirs de cette époque , qui n’est pas si loin que ça !!


Share Button

2 réflexions sur « Paris – Station de Métropolitain – Pasteur »

  1. Quel joli voyage…dans l’enfance ! Mille merci ! Je suis une nostalgique…heureuse.
    Mon enfance est certainement de la même époque que la vôtre 196… Le portillon, je m’en souviens aussi mais je crois qu’il est arrivé un peu plus tard. Je me souviens de la guérite du poinçonneur…Mes parents me disaient toujours de monter dans la voiture de tête car il y avait la personne qui fermait les portes et c’était sécurisant !!! De nos jours, il en faudrait hélas plusieurs dans chaque voiture.

  2. Bonjour et merci pour votre message
    Mon frère m’a dit un jour que « la nostalgie c’est le plaisir d’être triste  » mais la nostalgie heureuse me va très bien aussi.
    Je suis quasiment de la même époque que la vôtre même si mon année de naissance commence par 195… nos parents étaient bienveillants pour nous et pourtant le monde ne marchait pas encore sur la tête …!
    En ce qui concerne les portillons automatiques (à pistons) ils en existaient déjà en 1947, les plus modernes datent des années 1975 mais ce qui est sur c’est que j’ai bien connu ces portillons à pistons dans les années 1968.
    je suis ravi que mon blog puisse vous faire revenir vos souvenirs d’enfance et j’espère à bientôt pour une autre histoire des années 196…
    Cordialement
    Pascal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.