l’Histoire de l’Aviation en 1909 Le Triplan Goupy

l'Histoire de l'Aviation en 1909 Le Triplan Goupy

l’Histoire de l’Aviation en 1909 Le Triplan Goupy -Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

l’Histoire de l’Aviation en 1909 Le Triplan Goupy
Carte N° 49 – Photo S.A.F.A.R.A reproduction interdite
§

On connaissait les Monoplans les Biplans ..et voici le Triplan de M. Arnbroise Goupy. Cet aéroplane à été étudié dans l’ensemble et dans les détails, par les frères Voisins et construit dans leurs ateliers de Billancourt, d’où sortirent déjà les glorieux appareils de Delagrange et de Farman. L’appareil du sympathique sportsman comporte un corps fuselé de 9 m. 50 de longueur de section quadrangulaire et de forme spécialement étudiée, qui repose à l’avant, sur un châssis élastique à 2 roues orientables, du modèle breveté par les frères Voisins, et à l’arrière, sur une roue unique également orientable. À l’intérieur du corps fuselé et vers l’avant se trouve le moteur, un Renault 8 cylindres extra-légers qui commande par un arbre l’hélice située en avant de tout l’appareil. Le diamètre de l’hélice est de 2 m. 30 et le pas de 1 m. 40. En arrière du moteur, sont situés le

poste du pilote et le système de commande des gouvernails vertical et horizontal, actionnés au moyen d’un volant unique. Sur le corps de l’appareil, au dessus des roues orientables d’avant, se trouve monté le système porteur cellulaire principal composé de trois plans superposés de 7 m. 50 d’envergure, 1 m. 60 de longueur antéro-postérieure, et distants de 0 m. 95 les uns des autres sur la verticale. La membrure est constituée suivant le procédé Voisin, par des montants emmanchés dans des raccords métalliques en forme, avec croisillons raidisseurs en fils d’acier réglables par tendeurs. Comme dans le Farman 1 bis, la voilure est en toile caoutchoutée Continental. Les constructeurs se sont attachés à enrober sous l’étoffe les moindres saillies, de façon à réduire le plus possible la résistance à la pénétration. Sur l’arrière du corps est fixée la cellule stabilisatrice à deux plans superposés de 4 mètres d’envergure, 1 m. 60 de longueur antéro-postérieure et distante verticalement de 1 m. 60. Dans l’intérieur de cette cellule, se trouve le gouvernail de profondeur à axe horizontal; largeur transversale : 3 m. 75; longueur antéro-postérieure : 0 m. 75 ; en arrière de la cellule terminant l’appareil, est installé le gouvernail de direction à axe vertical. De l’extrémité de l’axe d’hélice a l’aplomb du bord arrière du gouvernail dans sa position de repos, la longueur totale est de 9 m. 80. L’envergure n’étant que de 7 m. 50, l’aéroplane Goupy est l’un de ceux dans le rapport d’allongement, est des plus élevés. La surface totale est de 43 m² ; le poids de l’aéroplane monté est de 500 kgr. La vitesse d’allégement prévue est de 15 m.à la seconde, soit 54 kils. à l’heure.

 

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.