Les Fiacres en 1900 sur le Boulevard des Italiens

09arrt-boulevard des italiens-les fiacres de Paris - Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

09arrt-boulevard des italiens-les fiacres de Paris – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

96  –  Paris – Le Boulevard des italiens

éditeur C.M

dos séparé – non circulé

§

Restons aujourd’hui sur le boulevard des italiens pour parler des fiacres dans les années 1900.

Pas moins de 11 150 voitures (fiacres) à 3 places, puisqu’elles étaient munies d’un strapontin) et 330 à 4 places (avec galerie pour les bagages) étaient mises journellement au service du public de Paris.

Tout ces fiacres  circulaient dans la rue, à la recherche du Client ou stationnaient prés des gares et à des endroits désignés par la préfecture de police, souvent sous le contrôle de gardiens de la paix, qui avaient leur bureau dans un kiosque, et à qui on pouvait s’adresser en cas de réclamation
ils étaient en outre chargés d’enregistrer sur un carnet l’heure d’arrivée ou de départ de chaque voiture de la station

Il y avait aussi la maraude qui était la quête des clients, en principe elle était interdite, mais elle pouvait exceptionnellement et momentanément être tolérée partout où les nécessités de la circulation le permettait.

Il y avait aussi des fiacres ou ‘voitures’ beaucoup plus confortables ,mieux attelées et qui ne comportaient pas de numéro, ces voitures avaient l’aspect de voitures de maître et stationnaient le plus souvent devant les Cercles et les grand hôtels Parisiens.

On comptait en 1900 à Paris environ 825 loueurs de voitures occupant un personnel de 7000 cochers et 3000 palefreniers, la banlieue fournissait aussi 598 loueurs ce qui faisait un total de 1423 loueurs de voitures pour la capitale et sa banlieue.

Petit détail amusant, les voitures de places de la Compagnie Générale avaient des lanternes de couleurs différentes suivant les quartiers où elles étaient remisées; Blanches pour les Loueurs particuliers; Rouges  pour le quartier des Batignolles;  Vertes pour Grenelle ; Bleues pour la Bastille et Jaunes pour La Chapelle. A la sortie des théâtres il était recommandé de choisir de préférence la couleur de son quartier de destination.
Pour vous donner une idée du prix de la course dans un fiacres à deux places, il fallait compter 1,50Fr la course et 2,00fr de l’heure , la nuit le tarif passait à 2,25 la course et 2,50 de l’heure …. il était de bon ton de donner un pourboire de 0,25 fr pour une course simple et 0,50 pour l’heure.  

Share Button

2 réflexions sur « Les Fiacres en 1900 sur le Boulevard des Italiens »

  1. Elevons des chevaux, construisons des fiacres avec des roues gonflables. Plus de pollution ni nuisance sonore dans paris. Les touristes afflueront à Paris.

  2. Bonjour et merci pour le commentaire
    Bien d’accord avec vous…ça changerait des taxis à 40000,00€
    Une petite balade à cheval dans Paris pour les touristes quoi de plus romantique
    Pascal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.