La Société Générale – Agence Y – 94 Rue de Turenne – Paris – D’hier à Aujourd’hui

Societé-Générale–Agence-y-94-rue-de-Turenne

Société Générale – Agence Y – 94 Rue de Turenne – Paris – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

La Société Générale – Agence Y  – 94 Rue de Turenne – Paris
dos séparé – non circulé
§ 

C’est l’actualité du jour, Jérôme Kerviel sera au commissariat de menton ce soir ou restera-t-il en Italie ? Nous ne sommes pas en 2008 et le trader n’a pas encore été condamné à 3 ans de prison et 4,9 milliards d’euros, Perso j’ai du mal à croire qu’une banque peut laisser un seul trader gérer autant de millions d’euros sans qu’aucun responsable hiérarchique ne soit au courant …! Mais revenons à cette carte postale qui nous montre l’Agence Y de la banque de la société Générale, où le 23 décembre 1924, un individu prétendant se nommer Jules Meunier offre un compte sous le numéro 6417 en versant 100 francs. Le 3 janvier 1925, le crédit du Nord,
 à Lille, recevait une lettre à en-tête,  portant le nom de Mr Ducroq, notaire à Lille, qui avait deux comptes courants
 dans cette banque. Le crédit du Nord était prié de faire porter au crédit de .M. Jules Meunier, à la Société Générale à Paris, 58.000 francs, et d’envoyer l’avis de débit à l’hôtel Continental, à Pau. Le 12 janvier, la Société Générale était avisée par le crédit du Nord de cette
-opération, dont Mr Ducrocq ne fut averti
 que le 11 mars. Le crédit du Nord pré
tendit à maintenir au débit du notaire les 58.000 francs dont, il était comptable vis-
à-vis de la Société GénéraleLe tribunal civil de Lille a eu à juger ces prétentions. Il a fait remarquer que le crédit du Nord aurait dû découvrir l’escroquerie, Mr Ducrocq ayant deux comptes courants, et la lettre de Meunier, portant d’ailleurs une signature grossièrement imitée, ne spécifiant pas celui des deux comptes qui devait être débité. D’autre part, la Société Générale aurait dû s’entourer, avant l’ouverture du compte courant à Meunier, de plus de garantie, vérifier son identité et sa solvabilité. En conséquence, le crédit du Nord devra rembourser les 58.000 francs à Mr Ducrocq et supporter les dépens du procès. Quant à la Société Générale, elle aura à payer au crédit du Nord un tiers du préjudice causé. Je ne retiendrai qu’une phrase de ce qui s’est passé il y a prés de cent ans et qui aurait pu être adopté dans cette affaire Jérôme Kerviel : « D’autre part, la Société Générale aurait dû s’entourer, avant l’ouverture du compte courant à Meunier, de plus de garantie, vérifier son identité et sa solvabilité. » Grace à Google-Mats, un petit d’hier à Aujourd’hui de cette agence de La Société Générale.

societé generale-d'hier à Aujourd'hui

La Société Générale – Agence Y – 94 Rue de Turenne – Paris – D’hier à Aujourd’hui

 

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.