Comment reconnaître et localiser une carte photo

Carte photo

Boulangerie GRIMARD , 79 rue de Tolbiac Paris 13éme ;  Tel 816.13.

Dos séparé – non circulé

§

Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Carte photo

Boulangerie GRIMARD , 79 rue de Tolbiac Paris 13éme ;  Tel 816.13.

Dos séparé –  circulé à découvert en 1907

§

Comment reconnaître une carte photo ?

Pour reconnaître une carte photo, en ce qui me concerne j’aime assez la définition de JL .MANQUANT  écrite dans dans  DFC de Paul Noël ARMAND.
‘Je site’
« Des cartes postales tirées sur papier photographique (bromure) se distinguant ainsi des CP reproduisant une photo sur support papier par l’intermédiaire d’un procédé mécanique d’impression. »
Ou celle de Louis BRIAND
C’est une carte dont l’image est réalisée par tirage photographique et non par procédé d’imprimerie.

Quand on est d’accord avec cette définition, il est important  de localiser la carte photo.

Comment localiser une carte?

Premièrement il faut savoir que La valeur d’une carte photo est très souvent liée à sa localisation, et qu’une carte située fait augmenter de 50% voir beaucoup plus sa valeur marchande.

Une petite mise en garde, avant l’achat de ces cartes photos  dites localisées, l’oblitération d’un timbre, une correspondance avec le nom d’une ville ou d’une rue, un nom propre rajouté au verso, ne sont pas toujours des preuves irréfutables de localisations, quelques margoulins connaissent la surcote due à la localisation d’une carte pour fabriquer ces indices !

Dans tous les cas je vous conseille une vérification de tous ces indices  pour confirmer la localisation de la carte .

Mais revenons à nos cartes, une boulangerie comme il y en avait des milliers en 1900, une plaque d’arrivée de gaz en bas à gauche (une grande ville peut être Paris), un numéro de téléphone 816.13 et sur la porte d’entrée la fin certainement du nom du propriétaire, ARD , deux fenêtres avec deux gardes corps en fer forgé ou en fonte, voila la recherche peut commencer !!

Un petit tour sur les sites de ventes Internet pour trouver si des cartes ressemblantes aux miennes sont en vente ou on été déjà vendues, par chance je trouve  la même carte qu’une des miennes  (celle,avec le timbre ) qui à été vendue (non localisée) mais avec sur le mur de droite un numéro de rue (81). (Caché par le timbre sur ma carte)

La recherche  commence vraiment, je pars sur l’idée que nous sommes à Paris, au 79 ,81 ou 83 d’une rue inconnue, et que le nom du propriétaire se termine par ‘ard’, j’ai sous la main un annuaire Didot de Paris de 1909 que j’ai acheté il y a quelque temps, je sors ma loupe et je commence à chercher à ‘boulanger’ (environ 4000 noms).

Sur les 4000 noms une trentaine de noms et numéros de rue correspondent, direction la liste alphabétique et environ à la moitié des trente noms à la lettre G, au nom de GRIMARD, boulanger : 79 Rue de Tolbiac (13é)  un numéro de téléphone le 816.13, BINGO !!

Par sécurité un petit tour avec Google Maps au 79 rue de Tolbiac pour voir si je retrouve quelques indices de cette boulangerie (je pense aux gardes corps) re, bingo les mêmes gardes corps ont été conservés.

La preuve est faite et la carte est vraiment localisée.

Boulangerie GRIMARD , 79 rue de Tolbiac Paris 13éme ;  Tel 816.13.

¤

Plus de cent ans après c’est toujours une boulangerie , et les gardes corps sont toujours en place !

Boulangerie 79 rue de Tolbiac Paris 13

¤

Didot Paris 1909

* Si vous n’avez pas la chance d’avoir des bottins ou la patience de rechercher  ,quelques sites peuvent vous aider à localiser vos cartes photos ,en ce qui me concerne je peux vous aider avec d’autres passionnés de cartophilie sur le site cparama. *

Share Button

3 réflexions sur « Comment reconnaître et localiser une carte photo »

  1. Ping : Carte photo – Boulangerie GRIMARD , 79 rue de Tolbiac | Cartes Postales Anciennes

  2. Excellent!

    J’habite à côté de cette boulangerie, et c’est avec un grand plaisir que je découvre cette histoire, et ces anciens clichés…

  3. Bonjour Flo et merci pour votre commentaire
    100 ans après la boulangerie existe toujours … mais est-ce que le pain est toujours bon et fait à l’ancienne ?
    Cartophilement
    Pascal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.