Châtillon-sur-Seine – Musique de la garde republicaine

Chatillon-sur-Seine Musique de la garde republicaine

Chatillon-sur-Seine Musique de la garde républicaine

Châtillon-sur-Seine – 24 Juillet 1927 – Musique de la garde républicaine
Chef : M Pierre Dupont – Sous Chef M. Félicien Foret 
H; Tourte & M Petitin éditeur Levallois, Paris 
Dos séparé – non circulé
§

La musique de la Garde républicaine appartient au 1er régiment d’infanterie. Les personnels de cette formations sont des sous-officiers de gendarmerie recrutés pour leur qualité musicale.
Son origine remonte à la création des tambours et fifres des 1er et 2ème régiments d’infanterie de la Garde municipale de Paris, créés par décret du 1er Consul Bonaparte, le 04 octobre 1802.
Elle se compose de quatre-vingt dix musiciens prioritairement recrutés sur leurs qualités musicales, qui se répartissent en trois phalanges principales :
– un orchestre d’harmonie ;
– un orchestre de batterie fanfare ;
– un pupitre de tambours, très emblématique de la formation, tant par son effectif que par la nature spécifique de son emploi.
Ces trois ensembles, qui peuvent aussi se produire en toute autonomie, constituent la musique de la Garde républicaine.
La mission principale de cette formation est de rendre les honneurs aux plus hautes personnalités de l’ État, d’animer les principales prises d’armes et autres manifestations patriotiques qui rythment la vie de la Nation, mais aussi plus largement, de défendre et promouvoir la musique militaire française.

Texte : gendarmerie.interieur.gouv.fr 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.