Cartes postales aquarelles -Guerre russo-japonaise


Guerre russo Japonaise - Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Cartes postales aquarelles -Guerre russo-japonaise

éditeur Union Postale Universelle

Dos simple

§

Guerre russo Japonaise - Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Cartes postales aquarelles -Guerre russo-japonaise

¤

Cette Guerre russo-japonaise qui s’est déroulée de 1904 à 1905 a inspiré de nombreux éditeurs et illustrateurs ,très souvent ces cartes avaient un coté satyrique et ironique sur ce conflit.

Voici deux premières cartes sur 4 ,les traits de dessins sont fins et les couleurs pastel d’une réelle douceur .

¤

Première partie de cette guerre russo-japonaise .

Ce conflit découla de la rivalité entre la Russie du tsar Nicolas II et le Japon de l’empereur Mutsuhito.
Ces deux pays souhaitaient se créer un empire.
La Chine était leur cible. La Russie remporta la première manche en occupant la province chinoise de Mandchourie (avec Port-Arthur) et la presqu’île de Liao Toung à la faveur de la révolte des Boxers (1900). Cette occupation permettait aux Russes de faire aboutir le Transsibérien dans une mer non gelée en hiver (Vladivostok, plus au nord, étant obstrué par la glace en hiver).
La Russie installa une garnison importante à Port-Arthur, à l’extrémité de la presqu’île.
Mais l’Angleterre du roi Edouard VII s’irrita de cet expansionnisme et promit au Japon de ne pas intervenir si celui-ci venait à attaquer la Russie.
C’est ainsi que Port-Arthur fut attaqué sans déclaration de guerre préalable dans la nuit du 7 au 8 février 1904.
La flotte de l’amiral Heihashiro Togo coula dans la rade 7 navires russes et bloqua celle-ci.
Ayant le contrôle de la mer, les Japonais pouvaient ainsi débarquer en Corée et en Mandchourie en mai 1904.
Devant cet affront, les Russes décidèrent d’envoyer par le cap de Bonne Espérance et l’océan Indien leur escadre de la Baltique commandée par l’amiral Rojdestvenski, rejointe par l’escadre de la mer Noire, pour débloquer Port-Arthur, mais il lui faudra 8 mois pour faire la traversée.

Les japonais lancèrent une attaque générale contre la péninsule de Kouang Tong pour isoler Port-Arthur et repoussèrent les troupes russes, qui, mal conduites, allaient de défaites en défaites, et assiègèrent Port-Arthur.

Texte intégral tiré du site : les dossiers HistoQuiz

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.