Carte postale d’un Mariage Morvandiau – Préliminaires

Mariage Morvandiau - Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

1 . – Mariage Morvandiau

Préliminaires

édition G.Gervais,  Saulieu – reproduction interdite

Dos séparé – non circulé

§

Première carte postale d’une série de 5 cartes, nous montrant le déroulement d’un mariage Morvandiau dans les années 1900.

¤

Allons,Père francis,a n’yé point d’tonnarre de feu qu’y teune: a s’agit pu de s’aibuyer…. I sont d’accord : i prend lai Franchette d’aivou l’veais ma ! veux l’couéchou pou d’ssus ! ….

– ç’ô qu’ment qui t’ai dit,mon gamin: pour l’veais ç’ôo entendu .

peumaiche pou l’couèchon i se r’vouâront ! …

SOS …… !

Avec cette histoire de mariage Morvandiau,  il devient urgent de trouver un vrai Morvandiau connaissant le patois afin de nous traduire cette histoire.

Share Button

2 réflexions sur « Carte postale d’un Mariage Morvandiau – Préliminaires »

  1. Allons père Francis, il n’y a point de tonnerre de feu qui tienne: il n’agit plus de s’amuser… Nous somme d’accord: je prends la Fanchette avec le veau mais je veux le cochon par dessus!…
    – C’est comme je t’ai dit, mon gamin: pour le veau c’est entendu, et puis marche pour le cochon nous nous reverrons!…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.