Carte Postale ancienne de l’Hospice de Brevannes – Salle de réunions des hommes malades

Hospice de Brèvannes - Salle de réunions des malades

Hospice de Brèvannes – Salle de réunions des malades – Cliquez sur la carte pour l’agrandir et en voir tous les détails

Hospice de Brèvannes – Salle de réunions des malades ( hommes) 
éditeur A.P.
§

L’hospice est situé à 24 kilomètres de Paris, sur la ligne de Vincennes à Verneuil-l’Étang, sur le territoire de la commune de Limeil-Brévannes (Val-de-Marne), dans l’ancien château de Brévannes dont Administration générale de l’assistance publique fit l’acquisition le 19 septembre 1883. A cette époque l’hospice comprend,   Le château proprement dit dans lequel se trouvent 82 lits de vieillards, célibataires ou veufs (48 lits d’hommes et  34 lits de femmes), un salon de coiffure, dans lequel, trois fois par semaine, un coiffeur se

tenait, la journée entière, à la disposition des pensionnaires. Dés 1891 des grands travaux d’agrandissement sont décidés, en 1896, 4 nouveaux pavillons sont ouverts,  Cruveilhier, Michel-Möring, Claude Bernard et Vulpian. En octobre 1897, deux autres, pavillon Cruveilhier et le pavillon Vulpian. En 1898,   le pavillon Michel-Môring  avec ces 2 salles de chirurgies, hommes et femmes. En 1899 le pavillon Claude Bernard avec 3 nouvelles salles et le pavillon Michel-Möring. En 1907, un ensemble de bâtiments seront réservés aux malades tuberculeux et l’année 1915 verra l’ouverture du sanatorium. Aujourd’hui cet endroit classé monument historique en 1980 est devenu l’hôpital Émile-Roux.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.